57ème édition des Olympiades internationales de Mathématiques à Hong Kong, du 10 au 16 juillet 2016

Plus de 600 brillants élèves de lycées représentants 109 pays ont participé aux Olympiades Internationales de Mathématiques, qui se sont tenues à Hong Kong du 10 au 16 juillet 2016.

JPEG

M. Berti, Consul général de France à Hong Kong et Macau et Mme Dennis-Banchardon, Conseiller de Coopération et d’action culturelle rendent visite à l’équipe de France à HKUST le 13 juillet 2016

Alors que les USA en sortent une nouvelle fois grand vainqueur, il faut noter l’incroyable domination asiatique, avec 5 pays d’Asie dans les 6 premiers du classement. Hong Kong apparait à la 9ème place, meilleure place de son histoire, et la France à une très honorable 25ème place, comptant 6 distinctions honorifiques.

Organisées depuis 1959, les Olympiades Internationales de Mathématiques (IMO) est une compétition annuelle qui voit s’affronter les meilleurs lycéens du monde entier. La 57ème édition, qui s’est tenue à Hong Kong du 10 au 16 juillet 2016, hébergée par la prestigieuse Université de Science et Technologie de Hong Kong (HKUST), a battu le record de participation, tant en nombre d’étudiants – ils étaient 602, dont 71 jeunes filles soit un taux de participation féminine record à 13.4 % – qu’en nombre de pays représentés : 109 pays.

Cette compétition internationale est mise à l’honneur par le service scientifique du consulat de France à Hong Kong et Macau tout au long de l’année 2016 à Hong Kong, à travers une série d’activités scientifiques focalisées sur les mathématiques soulignant l’excellence de l’expertise française dans ce domaine. L’ensemble est organisé en collaboration avec des partenaires locaux et français et en partenariat avec Société Mathématique de France (SMF) et Fermat Science (une note diplomatique spécifique en dressera le bilan en fin d’année 2016).

Des mathématiciens français se sont succédés à Hong Kong pour donner des conférences de haut niveau mais aussi pour rencontrer les élèves du lycée français international (LFI), où l’exposition « Mathématiques d’aujourd’hui » proposée par la SMF a été présentée du 14 mars au 14 mai. La visite de Cédric Villani, les 13 et 14 avril 2016, est à mentionner comme un moment fort de cette série d’événements. Il a non seulement donner une « distinguished lecture » (conférence de prestige) à la City University de Hong Kong, mais également partagé sa passion pour les mathématiques avec la communauté française de Hong Kong en rencontrant les élèves du LFI et les clients de la librairie « Parenthèses ».

Le Consul général a profité de la projection organisée par le consulat général de France à Hong Kong et Macau du documentaire réalisé par Olivier Peyon, « Pourquoi j’ai détesté les Mathématiques » pour venir personnellement encourager l’équipe de France composée de 6 brillants élèves, parmi lesquels les 3 premiers ex-aequo du concours générale de mathématique 2016 qui a eu lieu le 16 mars dernier en France. A noter qu’un élève du Lycée Français international de Hong Kong figure d’ailleurs parmi les lauréats. L’équipe était encadrée par Prof Jean-Louis Tu, de l’Université de Lorraine, et Dr Vincent Jugé, chercheur à l’Ecole Normale Supérieure. En tout, se sont plus de 100 élèves participants à la compétition qui se sont réunis autour de l’équipe de France, du Consul général et des organisateurs de l’IMO pour visionner la diffusion du documentaire / film.
Pour la seconde année consécutive ; les USA sortent grand vainqueur de la compétition. Avec 3 médailles d’argent attribuées à Félix Breton, Alexandre Thiault et Adrien Lemercier, 2 médailles de bronze attribuées à Lucie Wang et Henry Bambury, et une mention honorable obtenue par François Sellier, la France se classe à une très honorable 25ème place pour sa 47ème participation depuis 1967.

Il est intéressant de noter que parmi les 6 premiers pays du classement apparaissent après les USA, successivement, la Corée du Sud, la Chine, Singapour, Taiwan puis la Corée du Nord. Hong Kong se place cette année à sa meilleure place de ses 29 participations en étant 9ème. Cette présence massive des pays d’Asie dans le haut du classement montre le succès, dans le domaine des mathématiques, des politiques éducatives de ces pays et confirme les résultats des enquêtes du programme PISA 2009 et 2012.

JPEG JPEG JPEG JPEG JPEG

publié le 18/07/2016

haut de la page