Bulletin de Veille Scientifique et Universitaire - 2016 — N°2

Deux fois par mois retrouvez l’actualité scientifique et universitaire à Hong Kong dans notre bulletin de veille. [2016-N°2 du 9/1/2016 au 22/1/2016]

du 9/1/2016 au 22/1/2016

Rédacteurs :

Gabriel BENET, Chargé de mission scientifique

Julie METTA, Chargée de mission scientifique

Justin MONIER, Chargé de mission scientifique

Isabelle SAVES, Attachée de coopération scientifique et universitaire

Contact : sciences@consulfrance-hongkong.org

PNG

Sommaire

PNG

1- Energie et environnement

1.1- Lancement du “City Challenge – Bridge to a Smarter City” par le HKSTP

Le “Hong Kong Science and Technology Parks Corporation” (HKSTP) a lancé le 18 janvier 2016 la première édition de la compétition “City Challenge – Bridge to a Smarter City”, un concours sur l’ensemble du territoire pour encourager les citoyens de Hong Kong a avoir des idées novatrices pour rendre leur ville plus efficace, viable et durable. Ce concours à l’intention de l’ensemble des citoyens est ouvert jusqu’au 29 février 2019 et le concours “OUR FUTURE CITY Idea Competition” à l’attention des étudiants uniquement, est ouvert jusqu’au 8 avril 2016

Article publié sur le site de HKSTP, le 18 janvier 2016 - source

1.2- 2015, l’année la plus chaude enregistrée à Hong Kong

Avec des températures estivales très élevées, l’année 2015 a été la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des mesures en 1850. L’Observatoire de Hong Kong a précisé que sur l’ensemble de l’année 2015, la température moyenne (24,2°C) a été supérieure de 0,9°C à la moyenne des autres années. La pluviométrie a, quant à elle, été en baisse de près de 22 % sur l’ensemble de l’année avec seulement 1 874,5 mm contre les 2 398,5 mm généralement enregistrés.

Article publié sur le site de SCMP, le 08 janvier 2016 - source

1.3- Amélioration de la centrale thermique de l’île de Lamma

L’entreprise “Hong Kong Electric” va remplacer d’ici 2020 ses anciennes unités de production sur l’île de Lamma par une nouvelle turbine au gaz plus respectueuse de l’environnement. Cette nouvelle turbine nommée “L10” permettra de répondre aux exigences de plus en plus contraignantes imposées par le gouvernement en terme d’émission de gaz à effet de serre et d’atteindre l’objectif de 50 % de gaz naturel dans le mix énergétique d’ici 2020.
Cet investissement s’élève à près de 3 milliards de HKD (environ 350 millions d’euros) et devrait être pris en charge par l’entreprise Mitsubishi Corporation.

Article publié sur le site de The Standard, le 20 janvier 2016 - source

PNG

2- Santé & Société

2.1- Les personnes diabétiques plus sensibles aux maladies infectieuses

Professeur Yuen Kwok-yung, microbiologiste à l’Université de Hong Kong (HKU) a montré que les hongkongais atteints de diabète avaient plus de risque de contracter des maladies infectieuses. D’après un rapport récent, les diabétiques ont par exemple plus de risques de contracter des pneumonies ou d’être contaminés par des bactéries comme la melioidosis, bien connue en Asie du Sud Est et qui a une mortalité de près de 70 %.

Article publié sur le site de SCMP, le 17 janvier 2016 - source

2.2- Le bonheur est-il génétique ?

Prof. Michael Harris Bond de l’Université Polytechnique de Hong Kong (PolyU) et son collègue Prof. Michael Minkov de l’université de Vana Management en Bulgarie ont publié la semaine dernière une étude montrant un rapport entre le bonheur et la génétique. Dans l’étude publiée dans “the Journal of Happiness Studies” ils ont comparé les données sur la prévalence d’un gène impliqué dans la régulation de la synthèse de l’anandamide, une substance qui améliore le plaisir sensoriel, avec une enquête de notation du bonheur auprès de la population.

Article publié sur le site de The Standard, le 19 janvier 2016 - source

2.3- Une test sanguin pour détecter le syndrome de Down utilisés sur près de 2 millions de femmes depuis 2011

Les femmes enceintes inquiètes que leur enfant puisse naître avec le syndrome de Down (trisomie 21) peuvent maintenant être rassurés par un simple test sanguin appelé safeT21. Ce test développé à partir de la recherche effectuée par le Professor Dennis Lo et son équipe de l’Université chinoise de Hong Kong est aujourd’hui utilisé dans près de 90 pays dont la France où il était à l’essai en 2015.

Article publié sur le site de HKMB, le 10 décembre 2016 - source

PNG

3- Enseignement Supérieur & Recherche

3.1- CUHK : enquête sur la pratique d’une activité physique à Hong Kong

Le Hong Kong Institute of Asia-Pacific Studies de la Chinese University of Hong Kong (CUHK) a réalisé une enquête téléphonique pour évaluer le comportement de la population en ce qui concerne la pratique d’une activité physique. Du 28 au 30 décembre 2015, 723 personnes ont été interrogées sur leurs habitudes sportives. L’enquête révèle des comportements hétérogènes et montre qu’environ un tiers des personnes sondées ne pratique aucune activité physique ou très rarement, un tiers s’exerce souvent, et un dernier tiers occasionnellement.

Article publié sur le site de CUHK, le 15 janvier 2016 - source

3.2- CityU organise son “Discovery Festival” : 1-3 février 2016

La CityU Discovery Festival 2016 présentera les atouts de la City University of Hong Kong dans les domaines de la découverte et de l’innovation et son programme “Discovery-enriched Curriculum” (DEC). Ce festival permet aux étudiants de se renseigner et d’être conseillés et orientés dans le choix de leur parcours universitaire.

Plus de renseignements sur le site de CityU - source

3.3- Snapask, l’application d’une start-up hongkongaise spécialisée dans le tutorat en ligne

Lancée en 2013, l’application Snapask vise à venir en aide aux étudiants en relayant leurs questions à une équipe de tuteurs qualifiés. Les utilisateurs peuvent trouver des conseils dans des disciplines variées, allant des mathématiques au management hospitalier.
L’application compte désormais 30 000 utilisateurs dont 2 000 tuteurs, et elle continue d’enregistrer une forte augmentation de son activité. La start-up emploie 35 personnes, et est présente également à Shanghai, Taïwan et Singapour.

Article publié sur le site de HKTDC, le 14 janvier 2016 - source

3.4- Célébration du 2ème anniversaire de l’Aviation Services Research Centre

Lors de la célébration du 2ème anniversaire de l’Aviation Services Research Centre (ASRC), co-fondé par la Polytechnic University of Hong Kong (PolyU) et Boeing, PolyU a mis en avant la réussite de 2 projets supportés par le Fonds pour l’Innovation et la Technologie du Gouvernement de Hong Kong (Innovation and Technology Fund). Ces projets s’intéressent au développement de procédés automatiques de maintenance aéronautique et doivent renforcer la position de Hong Kong dans ce domaine.

Article publié sur le site de PolyU, le 16 novembre 2015 - source

3.5- Conférence EMN sur les céramiques à Hong Kong

Dans la cadre des conférences sur l’énergie, les matériaux et les nanotechnologies (EMN 2016), la conférence sur les céramiques aura lieu à l’Hôtel Eaton à Hong Kong. La conférence débutera le 25 janvier et se terminera le 28 janvier.

Trouvez plus d’information sur la conférence à l’adresse suivante :

Article publié sur le site du Consulat de France à Hong Kong et Macao, le 19 janvier 2016 - source

3.6- HKU rejoint une équipe internationale de recherche pour développer un nouveau modèle prédictif de la progression de la scoliose idiopathique chez l’adolescent

Le département d’orthopédie et de traumatologie de la Faculté de médecine de l’université de Hong Kong (HKU) collaborera avec une équipe d’experts internationaux dirigée par le Dr Stefan Parent du CHU Sainte-Justine à Université de Montréal au Canada pour étudier une nouvelle méthode prédictive modèle pour la progression de la scoliose idiopathique de l’adolescent (AIS). Ce nouveau modèle utilisera notamment le “EOS Imaging System”, une technologie de détection pour l’imagerie orthopédique récompensé par le prix Nobel.

Article publié sur le site de HKU, le 14 janvier 2016 - source

3.7- HKU : espionner les “réseaux sociaux” des protéines !

Une équipe de recherche du département de chimie de l’Université de Hong Kong (HKU) a mis au point un nouveau procédé pour étudier les interactions entre protéines au sein de cellules vivantes, et ainsi déchiffrer les complexes réseaux de protéines des cellules. Des perturbations de ces réseaux sont souvent à l’origine de pathologies graves comme les cancers ou la maladie d’Alzheimer. Cette étude a été publiée dans la revue Nature Chemical Biology.

Article publié sur le site de HKU, le 7 janvier 2016 - source

3.8- Une cible thérapeutique prometteuse pour limiter l’infection par le virus de la grippe identifiée par une équipe du HKU-Pasteur Research Pole :

Une équipe internationale de recherche, dirigée par Prof. Chris Mok composée de scientifiques de l’Inserm, de l’Université Paris 6, de l’Institut Pasteur et du Pôle de Recherche Pasteur de la Hong Kong University (HKU-Pasteur Research Pole) a identifié une molécule dont l’inhibition freine le phénomène d’infection par les virus de la grippe A chez la souris. Les résultats ont été publiés dans l’American Journal of Physiology - Lung Cellular and Molecular Physiology, le 8 janvier 2016.

Article publié sur le site de HKU-PRP, le 18 janvier 2016 - source

3.9- Conférence “Nobel Behind the Scenes” au Centre de recherche Dr Li Dak-Sum

Le 11 janvier 2016, le Dr Li Dak-Sum Research Centre (The Hong Kong University-Karolinska Institutet Collaboration in Regenerative Medicine) a organisé une conférence sur les coulisses de la sélection des prix Nobel de physiologie ou médecine. La conférence a été donnée par le Professeur Urban Lendahl, le secrétaire du comité Nobel pour la médecine.

Plus d’informations sur le site de HKU - source

PNG

4- Transport et Technologie

4.1- 4,5 milliards de HKD (environ 530 millions d’euros) pour booster l’environnement des start-ups et de l’innovation à Hong Kong

Dans son discours sur la politique 2016 la semaine dernière, le chef du gouvernement de Hong Kong, Mr CY Leung, a dévoilé un plan de 530 millions d’euros qui permettra au gouvernement d’investir dans les start-ups locales et de soutenir la recherche et l’innovation. Un autre fond de 500 millions HKD (environ 60 millions d’euros) à quant à lui a été affecté au financement de projets permettant d’améliorer la vie quotidienne des résidents.

Article publié sur le site de HKTDC, le 18 janvier 2016 - source

publié le 04/02/2016

haut de la page