Conseils aux voyageurs à Macao

Informations de dernière minute sur le site Diplomatie : Conseils aux voyageurs

Avertissement

Le Ministère des Affaires Etrangères ne peut, en aucun cas, être tenu responsable d’incidents qui pourraient survenir pendant un voyage. Les informations contenues dans les pages du site internet sont susceptibles de modification et sont données à titre indicatif. En outre, il est rappelé qu’aucune région du monde ni aucun pays ne peuvent être considérés comme étant à l’abri du risque terroriste.

Entrée/ Séjour

Les touristes français ne sont pas soumis à une obligation de visa pour un séjour d’une durée inférieure ou égale à trois mois.
Le passeport français doit être valide pour une durée de 3 mois au moins à partir de la date d’arrivée. Il est impératif d’être en possession d’un billet aller et retour et de ressources suffisantes. Le visa de tourisme, destiné à l’entrée, ne permet pas d’entreprendre des études ou de travailler.

Bien que partie de la République populaire de Chine, la région administrative spéciale de Macao constitue un territoire séparé du reste de la Chine du point de vue de la circulation des personnes, avec ses réglementations propres pour l’entrée et le séjour des étrangers et un contrôle de l’immigration indépendant. Si l’accès à ces régions administratives spéciales pour un court séjour ne nécessite pas de visa pour les titulaires de passeports français, un visa leur est demandé pour se rendre en Chine continentale. Le visa n’est pas nécessaire pour l’entrée à Hong Kong.

Le passeport doit être présenté pour se rendre de Macao à Hong Kong et réciproquement.
Les visiteurs qui se rendent de Chine continentale à Macao et qui souhaitent y retourner ensuite doivent prendre soin de solliciter explicitement un visa deux (ou plusieurs) entrées pour la Chine quand ils font leur demande auprès du consulat chinois compétent.

- IMPORTANT

La plupart des pays d’Asie exigent que le passeport soit valide plus de six mois après la date de sortie du territoire. A défaut vous serez empêché de poursuivre votre voyage vers un autre pays de la région appliquant cette règle, voire refoulé depuis Macao.

Climat

Le climat à Macao (ainsi qu’à Hong Kong) est subtropical. La région est affectée par les typhons (voir ci-dessous).

Climat selon périodes de l’année :

- Octobre à décembre : Journées ensoleillées, T° de 20 à 25 °C, taux d’humidité bas (70%)
- Janvier à mars : Hiver, vent frais possible, de 10 à 15°C, taux d’humidité bas (75%)
- Avril à mi-mai : Printemps, pluies plus fréquentes, hausse de T° (23°C en moyenne), taux d’humidité en hausse (80%)
- Mi-mai à fin septembre : Eté chaud, fortes précipitations parfois ; T° à plus de 30°C, taux d’humidité élevé (maximum de 90%, voire plus

Durant la saison des pluies (mi-mai à fin septembre), ventilateurs et climatiseurs sont indispensables pour combattre la chaleur, tandis que des déshumidificateurs sont conseillés pour préserver vêtements et chaussures des moisissures.

Typhons

Macao est affecté par des typhons. Caractérisés par des vents violents et de fortes précipitations, ces phénomènes surviennent entre les mois de mai et de novembre, et particulièrement en septembre. Le système d’alerte des populations y est très performant : messages radiodiffusés, logo en surimpression sur les programmes de télévision, mise en alerte des services de secours... Les services de secours sont efficaces et bien organisés.

Le Macao Meteorological and Geophysics Bureau est un service gouvernemental responsable des prévisions météorologiques et de la diffusion d’avertissements sur des dangers liés au climat. C’est lui qui publie les bulletins d’informations et/ou d’alerte sur les typhons.

Les signaux d’alerte sont similaires à ceux adoptés par le Hong Kong Observatory.

Les signaux sont affichés aux endroits suivants : D. Carlos I Quay, Guia Lighthouse, Monte Fortress, Coloane et Ka-Ho Port Checkpoint.

La page consacrée au typhon sur le site du Macao Meteorological and Geophysics Bureau :
http://www.smg.gov.mo/cvm/typhoon/fe_typhoonmain.htm

Des bulletins d’alerte sont publiés par le Macao Meteorological and Geophysics Bureau à chaque fois qu’un cyclone s’approche à moins de 800km de Hong Kong et menace le territoire.

Ces bulletins contiennent :
- le niveau d’alerte émis par le Macao Meteorological and Geophysics Bureau et sa signification ;
- la dernière position et le mouvement prévu de l’œil du cyclone ;
- des informations sur la force du vent, les précipitations, le niveau de la mer dans le territoire ;
- des conseils de prudence.

Connaître le niveau d’alerte ne suffit pas : écoutez les bulletins météorologiques à la radio et à la télévision, et suivez les conseils qui y sont donnés. Les bulletins d’alerte sur les cyclones ont pour but de vous avertir sur les menaces liées aux vents associés au cyclone. En raison des conditions topographiques, les vents locaux peuvent différer fortement des vents dans les zones portuaires. Pour votre sécurité, restez constamment vigilant et soyez prêt à des changements rapides du climat. Gardez à l’esprit que des zones auparavant épargnées peuvent rapidement devenir exposées.

De même, ne relâchez pas votre prudence si le typhon s’éloigne de Macao ; des vents violents persisteront probablement pendant un certain temps. Restez à l’abri jusqu’à ce que le vent diminue.

Des informations sur d’autres dangers liés au typhon sont incluses dans les bulletins d’alerte. Si nécessaire, des avertissements sur de fortes pluies, de fortes moussons ou orages seront publiés séparément.

Il existe cinq niveaux d’alerte :

- T1 : cyclone se trouvant dans un rayon de 800 km autour de Macao

Si vous prévoyez de sortir, rappelez vous qu’il y a un cyclone proche de Macao et qu’il pourrait affecter vos projets. Attention : des vents forts pourraient souffler au large. Ecoutez les bulletins météorologiques à la radio et à la TV, et renseignez vous sur l’avancée du typhon sur le site du Macao Meteorological and Geophysics Bureau.

- T3 : vents forts entre 41 et 62 km/h, en général au niveau de la mer, avec des pointes à 110 km/h, et cette situation est appelée à persister.

Après la publication de ce signal d’alerte, la force des vents augmente généralement dans les 12 heures suivantes. Les vents soufflant sur les eaux au large, ainsi qu’en altitude peuvent atteindre une force équivalente à des vents de tempête.
Fixez tous les objets susceptibles d’être emportés par le vent, en particulier sur les balcons ou les toits. Restez éloigné des côtes et évitez les activités aquatiques. Ecoutez les bulletins météorologiques à la radio et à la TV, et renseignez vous sur l’avancée du typhon sur le site du Macao Meteorological and Geophysics Bureau.

- T8 : vents violents entre 63 et 117 km/h avec des pointes à 180 km/h.

Des vents de force égale à des vents de tempête sont attendus, généralement près du niveau de la mer, avec une vitesse soutenue de 63 à 117 km/h, et des pointes à 180 km/h.
Prenez immédiatement toutes les mesures de précaution. Verrouillez toutes les fenêtres et portes. Fermez les grilles et renforcez les volets et portails si possible. De la bande adhésive collée aux fenêtres exposées réduira les dommages dus au verre brisé.
Ne restez pas près des vitres du côté exposé au vent de votre logement. Eloignez tous les meubles et objets de valeur de cette zone. Assurez vous d’avoir un abri au cas où les vitres viendraient à être brisées.
Ne restez pas à l’extérieur, rentrez à votre domicile aussi vite que possible, si les conditions le permettent.

Toutes les écoles sont fermées. Les ponts peuvent être fermés à la circulation à tout moment (à défaut d’une notification préalable).

- T9 : Des vents de force égale à des vents de tempête augmentent ou sont susceptibles d’augmenter significativement.

Restez à l’intérieur, éloignez vous des vitres et portes exposées au vent. Fermez toutes les portes intérieures et assurez vous que les enfants se trouvent à l’endroit le moins exposé de votre domicile. Ne touchez pas les câbles électriques qui ont été dénudés par le vent. Ne réparez les fenêtres et les portes abîmées que si tout danger est écarté. Si vous n’êtes pas à votre domicile, cherchez un endroit sûr et restez-y jusqu’à ce que le danger soit écarté.

Il est demandé aux habitants de rester chez eux et, s’ils sont à l’extérieur, de rejoindre leur domicile dans un délai de deux heures.

- T10 : Des vents de force égale à des vents de typhon sont attendus ou soufflent à une vitesse soutenue dépassant 118 km/h et des pointes pouvant dépasser 220 km/h.

Les mêmes précautions que ci-dessus s’appliquent.

Souvenez vous que si l’œil du cyclone passe au dessus de Macao, il est possible qu’une accalmie de quelques minutes à quelques heures survienne. Ne relâchez pas votre attention, car elle sera suivie d’une reprise soudaine des vents violents, venant d’une direction différente. Restez où vous êtes si vous êtes à l’abri, et préparez vous à des vents très violents.

Des informations sur les conditions météorologiques nationales et locales peuvent être trouvées dans la presse et sur les chaînes de radio et de télévision chinoises (en chinois et en anglais), ainsi que sur les sites Internet suivants :

- Le site de la "China Meteorological Administration" (en chinois et en anglais) www.cma.gov.cn

- Le site de TV5, rubrique "Meteo Internationale" (en français) www.tv5.org

- Le site de la "World Meteorological Organization" comportant une rubrique sur les typhons (en anglais) http://severe.worldweather.org.

Décalage horaire

La différence horaire avec Paris est de + 6h en été et de + 7h en hiver.

Avertissement concernant la drogue :

A Macao, le trafic de stupéfiants est puni de peines de prison de 8 à 12 ans (augmentées d’un quart en cas de circonstances aggravantes : ventes aux mineurs, etc...), le trafic associé à la consommation personnelle de 2 ans, et la simple consommation de 3 mois maximum. Toutes ces peines peuvent être accompagnées d’amendes. La France n’ayant pas d’accord avec Macao sur l’entraide judiciaire, toute peine d’emprisonnement, si lourde soit elle, prononcée pour usage ou trafic de stupéfiants, est susceptible d’être subie intégralement dans le système carcéral chinois, sans perspective de transfèrement vers la France.

Conditions de sécurité

De nombreux cas de fraude à la carte bancaire sont signalés. Il convient dès lors de faire preuve de la plus grande vigilance en tapant son code secret, d’éviter de régler par carte bancaire dans les petits établissements et de ne quitter en aucun cas sa carte des yeux.

Risque sismique

Macao est soumise à un risque sismique. Pour obtenir plus d’informations sur la conduite à tenir en cas de séisme, vous pouvez consulter la fiche réflexe de ce site qui est consacrée à ce sujet rubrique " A savoir du ministère des Affaires étrangères".

Transport

Infrastructure routière :
A Macao, le réseau routier, bien que d’importance limité, est bien entretenu et l’approvisionnement en carburant y est aisé. En cas d’accident, il convient de composer le 999.

Santé

Il est vivement conseillé de consulter un médecin traitant avant le départ et de contracter une assurance de rapatriement sanitaire.
Pour de plus amples renseignements, vous pouvez consulter le site du Comité d’Informations Médicales (CIMED) qui vous renseignera sur l’état sanitaire de ce pays, ou le site de l’institut Pasteur de Paris.

Numéros utiles

A Macao :
- Services de secours (police, pompiers, ambulance) : 999.
- Hôpital portugais : 853.313.731.

Consulat Général de France à Hong Kong et Macao :
- Aux heures d’ouverture des bureaux :
Tél. :852.31.96.61.00
Fax : 852.31.96.61.01
- Permanence les week end et jours fériés :
tél. : 852.93.37.05.95

Compléments

Législation locale
La sortie du territoire de toute antiquité de plus de 100 ans est interdite.
En Chine Continentale et à Macao, il n’y a aucune restriction à la consommation d’alcool qui est en vente libre. Toutefois, l’état d’ébriété est sanctionné en cas de trouble à l’ordre public ou d’indécence (plusieurs cas d’étrangers emprisonnés pendant un à trois jours ont été signalés).
La prostitution est officiellement interdite et tout contrevenant s’expose à de lourdes peines (fortes amendes, séjour en prison). Plusieurs cas ont été signalés.

publié le 10/03/2017

haut de la page