Debrief de la COP21 à l’Asia Society le 15 décembre 2015 [en]

Le 15 décembre 2015, trois jours après la conclusion de la conférence sur le climat (COP21) qui s’est tenue à Paris du 30 novembre 2015 au 12 décembre 2015, l’Asia Society Hong Kong Center a accueilli un évènement lors duquel a été dressé un bilan de la COP21. L’évènement a été co-présenté par le Consulat général de France à Hong Kong et Macao, Konrad-Adenauer- Stiftung, RECAP Hong Kong et le Hong Kong-America Center et Asia Society.

JPEG

Lors de cet événement, des intervenants de renom - dont M. Eric Berti, Consul Général de France à Hong Kong et Macao et Mme Christine Loh, secrétaire adjointe pour l’environnement à Hong Kong, ont présenté les principaux résultats de la COP21, partager leur avis sur l’accord obtenu à Paris et préciser quelles seraient les prochaines étapes cruciales dans la lutte contre le réchauffement climatique qui ne fait que commencer.

Le sommet historique sur le changement climatique - connu sous le nom de 21ème « Conferences of Parties » ou COP21 - s’est tenu à Paris du 30 novembre 2015 au 12 décembre 2015. L’objectif de cette conférence était de trouver un nouvel accord contre le réchauffement climatique. Les discussions ont abouti, le 12 décembre 2015, à un accord historique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et empêcher la planète de subir un réchauffement aux conséquences catastrophiques (cliquer ici pour consulter un décryptage de l’accord). Pas moins de 150 chefs d’Etat et de gouvernements ont assisté à l’ouverture des pourparlers.

Le 15 décembre 2015, l’Asia Society Hong Kong Center, a accueilli des représentants de l’Union Européenne, des États-Unis et de Hong Kong (voir ci-dessous pour en savoir plus sur les intervenants) pour discuter de ce qui fut réalisé à la COP21, notamment l’accord sur le climat, et de comment les pays peuvent à présent collaborer pour œuvrer ensemble contre le réchauffement climatique.

Cet évènement s’inscrit comme la troisième et dernière étape de l’exercice de simulation “COPING WITH COP21". Cette simulation de la COP21 par les étudiants locaux, co-organisée par le « Hong Kong American Center » (HKAC) de la « Chinese University of Hong Kong » (CUHK) et le Consulat général de France, a impliqué 55 étudiants de 9 universités hongkongaises et macanaises, de 14 nationalités différentes.

La première étape s’est déroulée le 24 octobre, et l’évènement s’est prolongé par l’exercice de simulation, les 14 et 15 novembre 2015 ; il s’est clôturé le 15 décembre 2015 par cette soirée de conclusion sur la COP21 à l’Asia Society de Hong Kong à laquelle plus de 75 personnes ont assistés, dont 24 étudiants.

JPEG

Pour en savoir plus sur la simulation de la COP21 par les étudiants de Hong Kong et Macao ici

Le débat s’est articulé en plusieurs temps : après les discours de remerciement de Mme Alice Mong, directrice exécutive de l’Asia Society Hong Kong, et d’introduction de M Tim Summers consultant pour le Programme Asie de Chatham House, le public a pu profiter d’un vidéo reprenant les présentations de l’accord de Paris parM. Laurent Fabius, Président de la COP21, M. Ban Ki Moon, Secrétaire général de l’ONU, et M. François Hollande, Président de la République Française.

S’en est suivie une discussion, animée par M. Tim Summer, entre M. Eric Berti, Consul General de France à Hong Kong et Macao, M. Nikolaus Graf Lambsdorff, Consul General d’Allemagne à Hong Kong et Macao, Mme Christine Loh, sous-secrétaire pour l’environnement de Hong Kong, M. Frederic Maerkle, ancien conseiller pour l’environnement, la science, la technologie et la santé à l’ambassade américaine de Paris (via Skype) et M. Vincent Piket, qui dirige le Bureau de l’Union européenne (UE) à Hong Kong et Macao.

JPEG

Les sujets principaux abordés durant ces discussions ont été :

-  l’excellente gestion et l’implication de la France dans l’organisation de la COP 21 ;
-  les résultats unanimement reconnus comme positifs de l’accord obtenu entre les 195 nations et le tournant historique que celui-ci impulse et implique dans la lutte contre le réchauffement climatique ;
-  l’importance du duo Etats-Unis / Chine dans les négociations internationales ;
-  les futures actions que Hong Kong doit entreprendre pour aligner ses efforts sur ceux de la Chine continentale ;
-  les perceptives internationales de l’ère post-COP21.

A la suite des discussions, la parole a été donnée au public pour une session de questions/réponses et d’échanges avec les panelistes.

Mme Alice Mong a conclu la soirée en remerciant l’ensemble des intervenants et du public présent et en rappelant que la lutte contre le changement climatique est l’affaire de tous, chacun pouvant agir à son niveau.

JPEG

Intervenants :

M. Eric Berti est Consul Général de France à Hong Kong et Macao. Auparavant, il fut Consul général de France à Sydney, en Australie et Chef du Service des affaires juridiques internes au ministère français des Affaires étrangères. Il fut également Consul en Inde, en Turquie, au Pakistan et au Vietnam. Il a obtenu une maîtrise en droit à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

M. Nikolaus Graf Lambsdorff est Consul Général d’Allemagne à Hong Kong et Macao. Il a obtenu une maîtrise en économie et en science politique à l’Université de Hambourg.

Dr. Christine Loh est sous-secrétaire pour l’environnement à Hong Kong. Avant de rejoindre le gouvernement, elle a été directrice du « think tank » politique à but non lucratif, Civic Exchange et fondatrice de plusieurs ONG à Hong Kong. Elle détient un PhD sur la pollution atmosphérique.

M. Frédéric Maerkle fut conseiller pour l’environnement, la science, la technologie et la santé à l’ambassade américaine de Paris jusqu’en 2011. Il était Consul général américain à Osaka, au Japon, où il a soutenu les négociations du Protocole de Kyoto de 1997, en collaboration avec l’ancien vice-président Al Gore. M. Maerkle a participé à de nombreux comités internationaux sur le changement climatique.

M. Vincent Piket dirige le Bureau de l’Union européenne (UE) à Hong Kong et Macao. Il a été Ambassadeur de l’UE en Malaisie et Chef de l’Unité de coopération régionale pour l’Asie et l’Asie centrale à la Commission européenne. M. Piket a précédemment travaillé à l’Organisation néerlandaise de la Coopération internationale dans l’enseignement supérieur. Il est titulaire d’un doctorat en arts de l’Université de Nijmegen aux Pays-Bas.

M. Tim Summers est consultant pour le Programme Asie de Chatham House et enseigne au Centre d’études chinoises à l’Université chinoise de Hong Kong (CUHK). M. Summers a été Consul général britannique à Chongqing, en Chine. Il détient un doctorat en études chinoises de CUHK et une maîtrise du Queens ’College, Cambridge. (Modérateur)

publié le 18/12/2015

haut de la page