Décès de M. René Aicardi, conseiller consulaire à Hong Kong

Tous les agents du consulat général de France à Hong Kong et Macao adressent à la famille de René Aicardi et à ses amis leurs plus sincères condoléances. Nous invitons tous ceux qui voudront partager un moment en souvenir de René, dans la bonne humeur et la décontraction, comme il l’aurait souhaité, à rejoindre ses proches au bar Joe Bananas à Wanchai, mardi 12 avril à partir de 20h.

Nous avons appris ce weekend la bien triste nouvelle du décès de René Aicardi, conseiller consulaire à Hong Kong, ancien professeur de lettres au Lycée Français International ‘Victor Segalen’, membre reconnu et très actif de la communauté française de Hong Kong. Nous nous souviendrons de toutes les actions qu’il a menées avec l’énergie qu’on lui connaissait au service de ses compatriotes. Nous nous souviendrons de son lyrisme, de son amour pour la langue française qu’il défendait avec passion et de son attachement pour Hong Kong où il aurait d’ailleurs souhaité terminer ses jours.

JPEG

M. René Aicardi lors de la réception du 14 juillet en 2012

_

Depuis plus de 30 ans, M. René Aicardi s’était investi avec constance et dévouement au service des communautés françaises d’Asie du Nord Est. Fin connaisseur de la région, ayant enseigné à Pékin puis à Taipei avant de s’installer et de prendre sa retraite à Hong Kong. Régulièrement au contact des communautés françaises dans l’ensemble de l’Asie du Nord Est, René Aicardi connaissait parfaitement la complexité et la diversité des défis que rencontrent les Français à Hong Kong, en Chine continentale mais aussi au Japon, à Taiwan et en Corée du Sud. Il avait mis ces connaissances au service de la communauté française d’Asie en la représentant à l’Assemblée des Français de l’étranger de 1983 à 2012 puis comme conseiller consulaire.

Dans un esprit constamment constructif, René Aicardi s’efforçait d’améliorer la vie de nos concitoyens, apportant des conseils, offrant sa médiation, favorisant avec efficacité un esprit de solidarité au sein de la communauté française de Hong Kong et Macao, l’une des plus importantes d’Asie. Qu’il s’agisse de venir en aide à des Français en difficulté, de mobiliser le tissu associatif, de soutenir des familles pour la scolarisation des enfants ou de participer à des événements ou des visites bilatérales favorisant le développement des échanges entre la France et Hong Kong, René Aicardi a toujours montré un engagement sans faille.

JPEGM. René Aicardi lors de la réception du 14 juillet en 2012

_

Il est un sujet qui lui tenait particulièrement à cœur, en tant qu’ancien professeur, c’est le soutien aux établissements scolaires français, afin qu’ils puissent accompagner dans les meilleures conditions la croissance rapide de nos communautés dans cette région du monde. Bien connu des acteurs de l’enseignement scolaire français à l’étranger, tant au sein de l’administration française qu’au sein des lycées français de la région, René Aicardi était à l’écoute des enseignants et des parents, notamment ceux rencontrant des difficultés financières. Il apportait une importante contribution au développement de l’offre scolaire française à l’étranger. Le temps et l’énergie consacrés par René Aicardi au Lycée français de Hong Kong, en particulier, ont été précieux, dans un contexte de très forte croissance de la communauté française de Hong Kong et donc de forte pression pour la scolarisation des jeunes Français.

René Aicardi nous a quittés au terme d’un long et courageux combat contre la maladie. Il y a quelques semaines encore, il espérait pouvoir revenir à Hong Kong et y revoir ses amis. A quelques proches, il avait adressé il y a quelques jours ce message, qui résume l’homme de cœur et de lettres qu’il est resté jusqu’au bout : “Fin de parcours semblable à son commencement, j’ai continué jusqu’au dernier souffle avec la même exigence obstinée, le même espoir d’amour. Fin de partie semblable à son commencement, merci pour votre présence constante et solidaire auprès de moi pendant toutes ces années de fraternité sans frontière... Vous êtes restés dans ma pensée jusqu’au bout pour tisonner mes battements de cœur au service, toujours et partout, des valeurs que nous n’avons cessé de partager tout au cours de notre engagement militant indomptable en faveur de nos "Frères humains"...”

Plus que tout autre, René Aicardi aura contribué à instiller dans la communauté française de Hong Kong et Macao un esprit transpartisan, dépassant les clivages politiques pour rassembler ceux qui souhaitaient œuvrer au bien de toute la communauté. Sa contribution au sein du Conseil consulaire de Hong Kong et Macao aura été à cet égard exemplaire. René est pleuré aujourd’hui par ses amis de toutes tendances politiques et je ne doute pas que ses successeurs auront à cœur de poursuivre l’œuvre de René dans le même esprit.

Tous les agents du consulat général de France à Hong Kong et Macao adressent à la famille de René Aicardi et à ses amis leurs plus sincères condoléances. Nous invitons tous ceux qui voudront partager un moment en souvenir de René, dans la bonne humeur et la décontraction, comme il l’aurait souhaité, à rejoindre ses proches au bar Joe Bananas à Wanchai, mardi 12 avril à partir de 20h00.

Eric Berti
Consul général de France à Hong Kong et Macao

publié le 11/04/2016

haut de la page