Des écoles d’ingénieurs et pôles de recherche français de premier rang mis à l’honneur à l’occasion de la visite officielle de M. CY Leung en France

Le Chef de l’exécutif de Hong Kong, M. CY Leung, s’est rendu en France du 7 au 9 juin 2016 dernier dans le cadre d’une visite officielle placée sous le thème de l’innovation et de la technologie. Cette visite a été l’occasion de mettre en exergue la qualité de l’enseignement supérieur et la recherche français.

Après la visite à Hong Kong en février dernier de M. Michel Sapin, Ministre des finances, puis fin mai de M. Mathias Fekl, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger, c’était au tour de M. CY Leung, chef de l’exécutif de Hong Kong, de se rendre en France début juin. Lors de cette visite, M. CY Leung était accompagné du secrétaire pour le Transport et le Logement, le Professeur Anthony Cheung, et du secrétaire pour l’Innovation et la Technologie, M. Nicholas Yang, ainsi que 19 étudiants en ingénierie de 5 universités de Hong Kong.

Toulouse était la première ville étape de la visite. Le 7 juin, M. CY Leung s’est, dans un premier temps, entretenu avec Mme Carole Delga, présidente de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, au sujet du développement de la ville de Toulouse dans les secteurs de l’ingénierie et de l’innovation technologique, et en particulier dans le domaine de l’aéronautique, sujet qui intéresse tout particulièrement Hong Kong, reconnu comme hub mondial du transport aérien de passagers et marchandises. Source A la suite de ces discussions, la délégation a visité l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC), la plus grande université européenne dédiée à l’aéronautique. Source

Les liens entre Hong Kong et l’ENAC se sont renforcés récemment, se concrétisant pas la signature, à l’automne 2015, d’accords de partenariat avec 2 universités de la région, l’Université de Sciences et Technologie (HKUST) et l’Université Polytechnique (PolyU). Les discussions fructueuses entre les institutions de haut niveau, ont notamment abouti à la mise en place de 2 doubles diplômes ENAC-HKUST de Master en ingénierie aéronautique, qui débuteront dès la rentrée 2016/2017. Voir l’article dédié. Ainsi, l’ENAC importe à Hong Kong sa compétence du système global du transport aérien tant en ingénierie qu’en exploitation.

Cette journée orientée sur le thème de l’aviation s’est conclue par une visite de l’entreprise Airbus, leader mondial des ventes d’avions de ligne, qui fournit plus de la moitié de la flotte des 5 compagnies aériennes hongkongaises Source, et qui vient de livrer son premier A350 à la compagnie Cathay Pacific. Source. Cette étape toulousaine a été l’occasion pour M. CY Leung d’insister sur l’importance de la coopération franco-hongkongaise dans le domaine du transport aérien, déclarant sur son blog personnel : « Toulouse est un acteur majeur du développement de l’industrie aéronautique en Europe. En plus de concevoir des avions, c’est un lieu qui accorde une importante prépondérante à la recherche et l’éducation ». Source

Le 8 juin, la délégation s’est rendue à l’ONCOPOLE de Toulouse, Unique Campus en Europe réunissant tous les acteurs régionaux impliqués dans la lutte contre le cancer, soit plus de 2 500 soignants, chercheurs publics, chercheurs privés, universitaires et entrepreneurs, avec pour ambition de faire avancer la recherche, soigner, innover et préparer l’avenir en unissant tous les acteurs pour combattre le cancer. La recherche contre le cancer est un enjeu majeur pour Hong Kong où cette maladie est reconnue comme un véritable problème de santé publique. Cette visite a été l’occasion pour M. CY Leung de prendre connaissance des façons dont la prévention et le traitement des cancers sont pris en charge en France. Il est intéressant de noter que cette visite intervient quelques jours après une visite très fructueuse de centres de recherches hongkongais par le Dr Jean-Sébastien Hoffmann, Directeur de recherche Inserm au Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse (CRCT), centre de recherche publique au sein de l’ONCOPOLE Voir article dédié.

JPEG

Le chef de l’exécutif, Mr C Y Leung (deuxième à gauche) en visite à l’ONCOPOLE de Toulouse, France, le 8 juin 2016.


La délégation s’est ensuite rendue à Paris où, après avoir été accueillie par M. Jean-Marc Ayrault, Ministre des affaires étrangère et du développement international, elle s’est rendue sur le plateau technologique de Saclay, pôle scientifique et technologique dans le Sud de Paris qui devrait regrouper d’ici 2025 entre 20 et 25 % de la recherche scientifique française Source. Le projet Paris-Saclay vise à regrouper organismes de recherche, grandes écoles, universités et entreprises privées afin de créer un pôle d’excellence scientifique et technique de dimension internationale, hautement compétitif au niveau international. Parmi les 18 institutions membres de l’Université Paris-Saclay , M. CY Leung, accueilli par M. Herbé Biausser, Président de Central Supélec et M. Gilles Bloch, Président de l’Université Paris-Saclay, a pu visiter l’école d’ingénieurs CentraleSupélec, née en 2015 de la fusion de l’École Centrale de Paris et de l’école Supélec.

PNG

Le 8 juin, le Chef de l’exécutif, M. C Y Leung était l’ invité de l’école d’ingénieurs CentraleSupélec.


Cette visite s’est elle-aussi déroulée dans le cadre de la concrétisation récente d’un partenariat de coopération entre cette « Grande Ecole » et Hong Kong, notamment par la signature en mars 2016 d’un double diplôme de master en ingénierie entre avec HKUST. Voir article dédié. M CY Leung Leung et le secrétaire pour l’Innovation et la Technologie, M. Nicholas Yang ont tout deux assisté à une présentation du directeur l’école sur les activités de recherches intra-muros avant d’entamer un tour de l’établissement et de s’essayer au contrôle de drone à l’aide d’un capteur de mouvement intelligent placer sur la main, une technologie développée par les étudiants de l’école. Etait aussi présent dans la délégation d’accueille le Professeur Silviu Niculescu, directeur du laboratoire de Signaux et systèmes S2S (Unité mixte de recherche CNRS - Université Paris Sud) et le professeur Nikos Paragios, directeur du Centre de Vision Numérique (CVN), qui développent des projets de recherche en collaboration avec Hong Kong.

PNG

Le Chef de l’exécutif M. C Y Leung et un étudiant de l’école CentraleSupélec s’exerçant au contrôle d’un drone à l’aide d’un nouveau capteur développé sur le campus, le 8 juin 2016.


Par la suite la délégation a aussi pu visiter le synchrotron SOLEIL, équipement de recherche conjoint au CEA et au CNRS, et qui permet d’effectuer des recherches en optique sur une très large bande spectrale.

JPEG

Le chef de l’exécutif M C Y Leung (deuxième à gauche) en visite au Synchrotron SOLEIL sur le Plateau de Saclay, le 8 juin 2016.


A l’issue de ces visites sur le thème de l’innovation technologique et de l’enseignement supérieur, M. CY Leung s’est dit content de voir que la présence française à Hong Kong continue de se renforcer et souhaite redynamiser de la coopération entre les deux pays dans des domaines aussi variés que le transport, la technologie, l’enseignement et la culture.

Sources :

* http://www.news.gov.hk/en/categories/admin/html/2016/06/20160608_173032.shtml
* http://www.info.gov.hk/gia/general/201606/08/P201606080720.htm
* http://www.news.gov.hk/en/categories/admin/html/2016/06/20160609_111352.shtml
* http://www.centralesupelec.fr/wordpress/wp-content/uploads/2015/01/Press_Release_Mr_CY_Leung1.pdf
*http://www.ecp.fr/op/%C4%82%C5%BB%C3%82%C5%BC%C3%82%EF%BF%BDl_relations/lang/en/home/news;jsessionid=325F095F1E68FD027FF9DEAC25522E63?actuID=50094
* http://www.scmp.com/news/hong-kong/politics/article/1971972/cy-leung-hong-kong-can-learn-lessons-aerospace-france
* http://www.enac.fr/fr/system/files/CP%20ENAC-%20HONG%20KONG.pdf
* http://www.air-journal.fr/2016-05-30-airbus-a350-1er-pour-cathay-pacific-3e-pour-singapore-airlines-5163722.html
* http://www.news.gov.hk/en/categories/admin/html/2016/06/20160607_202715.shtml?pickList=topstories
* http://www.consulfrance-hongkong.org/Doctor-Jean-Sebastien-HOFFMANN-from-the-Cancer-Research-Center-of-Toulouse-CRCT

Rédacteur :

Justin MONIER, Chargé de mission scientifique
Dr Isabelle SAVES, Attachée de coopération scientifique et universitaire

publié le 16/12/2016

haut de la page