Deuxième Conférence mondiale sur la santé et le climat

Créer des sociétés plus saines grâce à la mise en œuvre de l’Accord de Paris

JPEG

Dates : 7–8 juillet 2016
Lieu : Paris, France

L’Accord de Paris, adopté le 12 décembre 2015, marque le commencement d’une nouvelle ère dans l’action mondiale contre les changements climatiques.

Le monde dispose désormais d’un accord global sur le climat qui aura un impact majeur sur les politiques de santé publique avec les mesures prises par les pays. Comme l’Accord l’énonce, « le droit à la santé » occupera une place centrale dans les mesures prises.

En plus de fixer des objectifs ambitieux pour freiner les émissions de gaz à effet de serre afin de limiter le réchauffement climatique mondial bien en dessous de 2 °C, l’accord engage aussi les pays à renforcer leur adaptation.

Cela inclut la mise en œuvre de plans destinés à protéger la santé humaine contre les pires impacts du changement climatique, pollution atmosphérique, vagues de chaleur, inondations, sécheresses, et contre la dégradation continuelle des ressources hydriques et de la sécurité alimentaire. Il engage les pays à financer un avenir propre et résilient pour ceux qui sont les plus vulnérables.

Par le suivi et la révision des contributions nationales tous les 5 ans, le monde commencera à observer des améliorations de l’environnement, mais aussi de la santé, notamment avec des baisses dans le nombre des décès attribués à la pollution atmosphérique, plus de 7 millions par an à l’échelle mondiale.

Pour tirer parti de cette opportunité historique, l’OMS et le gouvernement français, qui assure la Présidence de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, organiseront conjointement la deuxième Conférence mondiale sur la santé et le climat : « Créer des sociétés plus saines grâce à la mise en œuvre de l’Accord de Paris ».

Objectif

La Conférence montrera comment la communauté de la santé publique soutiendra la mise en œuvre de l’accord de Paris, afin de créer des sociétés plus saines et durables.

publié le 11/07/2016

haut de la page