HK Tertiary Schools COP21 Challenge

Le concours s’est articulé en deux phases distinctes successives, du 14 septembre au 1er novembre 2015.

En amont de la 21ème conférence des Parties (COP21), qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, le service scientifique du Consulat Général de France à Hong Kong et Macao a mis en place, sur toute l’année 2015, un programme de sensibilisation du public hongkongais intitulé « Océans, Rivières et Changement Climatique : quand le climat fait des vagues… ».

Dans le cadre de ce programme, un grand nombre d’actions sont organisées conjointement avec des partenaires locaux. Parmi celles-ci, un événement clé, à l’intention du public étudiant, a été organisé, en collaboration avec le Hong Kong Sustainable Campus Consortium (HKSCC) ; il s’agit du concours interuniversitaire intitulé « HK Tertiary Schools COP21 Challenge ».

Lors de la première phase, les étudiants de l’ensemble des universités du territoire étaient invités à soumettre une vidéo de moins de 3 minutes, en anglais, traitant du sujet suivant : « Comment la ville de Hong Kong peut-elle devenir leader dans la lutte contre le changement climatique » ? La période de soumission qui s’est étendue sur 4 semaines, du 14 septembre 2015 au 12 octobre 2015 a permis à 23 équipes, soient 82 étudiants des 5 plus prestigieuses universités de Hong Kong, de soumettre leurs idées innovantes.

À l’issue de cette première étape, 9 équipes ont été sélectionnées par un jury, composé d’un représentant de 7 des 8 universités locales et du service de coopération scientifique et universitaire du Consulat Général de France à Hong Kong et Macao.

Ce sont ainsi 21 étudiants, de 7 nationalités différentes et provenant de 4 universités locales (Hong Kong University of Science and Technology (HKUST), University of Hong Kong (HKU), City University of Hong Kong (CityU), Chinese University of Hong Kong (CUHK), qui ont eu l’opportunité de participer à la deuxième phase du concours, qui s’est déroulée sous la forme d’un atelier pratique d’entreprenariat durable tout au long du week-end du 31 octobre au 1er novembre 2015 sur le campus de HKU du Kadoorie Center.

À cette occasion, le collectif « Pocket Parks Collective » et M. Fai Hui, horticulteur biologique de Hong Kong et créateur de l’association « GoGreenHongKong » ont animé les différentes sessions de travail.

Les étudiants, regroupés en 5 groupes, ont ensuite développé et présenté leurs projets, proposant une solution « durable » pour Hong Kong portant sur l’un des 5 thèmes suivants : alimentation, transport aérien, emballage, consommation de biens textiles et consommation énergétique.

Les choix thématiques ont été orientés par un sondage et une séance d’interviews préalablement réalisés par les étudiants sur le campus de CUHK, leur permettant d’identifier les besoins et attentes locales.
Après maturation de leurs idées et de leurs prototypes, les étudiants ont pu se concentrer sur la conceptualisation de leurs projets, guidés par les conseils du collectif, des membres du HKSCC et du service scientifique du consulat, mais aussi par l’exposé de Mme Rachel Pang Hoi-yan, avocate spécialisée dans la protection intellectuelle à Hong Kong.

À l’issue d’une journée de travail intensif, les étudiants ont présenté leurs travaux à un prestigieux jury composé de :
M. Wong Kam-sing, Secrétaire à l’environnement du gouvernement de Hong Kong,
M. Berti Eric, Consul général de France,
Mme Linda Che-lan Li, Présidente du comité du HKSCC,
Dr Steven J. Cannon , vice-président exécutif de HKU.

JPEG

Après délibération, le jury a classé l’équipe « V’air » à la première place de cette compétition pour son projet portant sur la promotion d’un secteur touristique local afin de réduire les émissions carbone locales liées au transport aérien. Le projet a été félicité car il allie les trois piliers essentiels du développement durable du tourisme local : économie sociale, mise en avant de l’héritage culturel hongkongais et réduction des émissions carbone.

JPEG

Chaque membre de l’équipe s’est vu offrir une bouteille de champagne, don de la société Pernod Ricard Hong Kong & Macao.

En 2ème position, le jury a classé l’équipe « Rebranding vegetarianism food » dont le travail portait sur la promotion d’une alimentation végétarienne à Hong Kong en favorisant la mise en place de concours culinaires végétariens. Chaque participant de l’équipe a reçu une carte de membre pour le festival culturel du French May 2016.

JPEG

La 3ème équipe « Uni-foodie » s’est concentrée sur la mise en place d’une application Smartphone qui permettrait de renforcer l’offre des repas végétariens à Hong Kong, tout en fournissant notamment aux clients l’impact carbone du repas vendu. Chaque membre de l’équipe a reçu un voucher d’une valeur de 150 HKD du restaurant végétarien et biologique : « Maya Café ».

JPEG

Enfin, l’équipe « Falcon » a développé un projet de location, à l’université de HKUST, de tasses isothermes hermétiques réutilisables pour leur café et l’équipe « Eco-pak » a travaillé sur la mise en place de moyens de divertissement qui permettraient une consommation plus importante des fontaines d’eau potable à Hong Kong.

JPEG
Les membres de l’équipe Falcon au complet en présence de M. Eric Berti, Consul général de France.

JPEG
Les membres de l’équipe Eco-pak au complet en présence de M. Eric Berti, Consul général de France.

A l’issue de cette compétition, l’ensemble des étudiants ont reçu un certificat d’accomplissement signé par les membres du jury attestant de leur forte implication dans ce projet.

Notons que dans le rapport sur le changement climatique « Hong Kong Climate Change report 2015 » publié le 6 novembre 2015, le gouvernement de Hong Kong mentionne sa participation active aux actions menées avec les universités locales et cite en particulier ce concours, les étudiants ainsi que les organisateurs y apparaissant en photo à la page 94.

JPEG

publié le 13/11/2015

haut de la page