Hong Kong s’émeut devant Christophe Ono-dit-Biot

M. Ono-dit-Biot s’est rendu au Salon du Livre de Hong Kong Jeudi 16 Juillet pour donner une conférence, modérée par Chip Tsao. Christophe Ono-dit-Biot, invité par le Consulat de France et le HKTDC est connu pour sa carrière journalistique impressionnante, mais aussi pour ses cinq romans : Interdit à Toute Femme et à toute Femelle, Désagrégé(e), Génération Spontanée, Birmane et Plonger. Ce dernier a remporté le Grand Prix de l’Académie Française 2013 et le « Best Foreign Book Award 2014 ».

JPEG

C’est à travers l’analyse de Plonger que M. Ono-dit-Biot a témoigné de l’importance de l’idée de transmission. Comment transmettre l’amour par le biais d’images, de sensations, de mots ? La conférence, modérée par Chip Tsao, chroniqueur et intellectuel Hong Kongais brillant, a envoûté le public.

JPEG

Passionnant et passionné, M. Christophe Ono-dit-Biot a partagé la source de ses inspirations, notamment des œuvres d’arts, ses expériences personnelles qui ont bouleversé sa vie, et sa passion pour le monde sous-marin.

JPEG

Avec plus d’une centaine de personnes dans le public, majoritairement d’origine de Hong Kong, Christophe Ono-dit-Biot a avoué que ce livre, il l’a écrit comme son dernier ; un roman qu’il voulait écrire lui-même à son fils, un roman d’amour certes – mais aussi un roman emplit de symboliques, riche de références culturelles… un roman qui submerge le lecteur par à la fois une critique et une vénération de la civilisation européenne… un roman d’une sensibilité littéraire rare que Chip Tsao a affirmé aurait pu être écrit par Sartres ou Albert Camus.

JPEG

Chip Tsao a en effet assuré adorer le roman le décrivant comme « une encyclopédie de l’Homme », incarnant une nouvelle forme de modernisme et représentatif du nouveau intellectualisme français, qui se voit parfois égaré par la mondialisation.

JPEG

Chip Tsao a fait une critique sublime de Plonger révélant sa complexité et son universalité. Ce livre est plus qu’une histoire d’amour – c’est une histoire qui a un message politique pertinent, qui est un hommage à la culture et qui pousse à prendre des responsabilités sociales de manière imminente.

publié le 17/07/2015

haut de la page