Immersion France" - Les enjeux du tourisme linguistique : attractivité et apprentissage de la langue française (9 juin 2015) [en]

Bientôt une application mobile "Immersion France"

Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international a organisé, en étroite collaboration avec les acteurs de la mobilité, du tourisme et de l’apprentissage de la langue française, un séminaire de haut niveau mardi 9 Juin 2015 au Centre de Conférence Ministériel de Convention à Paris.

Pour la première fois le séminaire a abordé la question de l’intégration de la langue française dans notre offre touristique, et l’impact des séjours linguistiques pour l’attractivité de nos régions.

Apprendre la langue française en France, est un élément important de notre attractivité et de notre offre touristique.

Ce séminaire fut l’occasion de valoriser la filière du tourisme linguistique,secteur en pleine expansion qui génère 1 million de nuitées et plus de 115 millions d’euros de chiffre d’affaires par an. Face aux nouvelles demandes, notamment en provenance des pays émergents, ce séminaire a mis en valeur la capacité des centres de langue à proposer des offres innovantes et adaptées à une clientèle exigeante.

L’offre de séjours en France est très diversifiée : séjours linguistiques et sportifs ; parcours gastronomiques, œnologiques et linguistiques ; tourisme mémoriel en lien avec des formations linguistiques ; campus d’été.

Autour d’un hébergement de qualité, le plus souvent en immersion, l’enjeu aujourd’hui est de développer un accueil personnalisé, davantage de services et une action promotionnelle forte.

Depuis plusieurs années, le ministère des Affaires étrangères et du développement international accompagne la promotion des séjours linguistiques.

Le label Qualité Français Langue Etrangère, atteste notamment de la professionnalisation des centres de langue. Les structures d’accueil pour les publics scolaires bénéficient également de labels reconnus Jeunesse et sports. Il est temps de fédérer cette offre de qualité et d’en assurer une meilleure promotion auprès des nombreux visiteurs qui séjournent en France.

publié le 15/06/2015

haut de la page