Journée mondiale de la biodiversité (22 mai 2015)

La Journée mondiale de la biodiversité constitue l’occasion de rappeler que la préservation, la gestion durable et la restauration de la biodiversité peuvent jouer un rôle important dans la lutte contre le dérèglement climatique.

En partenariat avec l’union internationale pour la conservation de la nature, la France est engagée pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre, faciliter l’adaptation aux effets du changement climatique et stopper l’érosion de la biodiversité. La restauration des mangroves, la gestion durable d’aires naturelles et marines protégées ou de massifs forestiers, l’instauration de systèmes de paiement pour les services rendus par les écosystèmes sont autant d’actions concrètes dans ce sens. Nous allons par ailleurs prochainement ratifier le protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage équitable des avantages découlant de leur utilisation.

La France promeut également dans sa coopération avec ses partenaires du Sud les initiatives en faveur du financement de la biodiversité et est mobilisée pour que cette dimension soit prise en compte dans le cadre de développement post-2015.

Nous souhaitons que l’assemblée générale des Nations unies décide du lancement de la négociation d’un accord d’application de la convention de Montego Bay pour protéger la biodiversité en haute mer.

Pour plus d’informations https://www.cbd.int/idb/2015/logo/

publié le 01/06/2015

haut de la page