La Galerie expose le photographe français Denis Darzacq (18/09/2015)

A partir du 18 septembre, La Galerie, espace d’art ouvert en 2015 par Marie Florence Gros et Cyril Delettre, met à l’honneur le photographe français Denis Darzacq, lors d’une exposition intitulée "Silent Shouts", et comprenant également des oeuvres des artistes Almond Chu et Nick Gleitzman.

JPEG

Lieu : La Galerie (74 Hollywood Road, Central)
Dates et horaire : à partir du 18 septembre ; ouvert tous les jours de 11h à 19h, et jusqu’à 21h les jeudi, vendredi et samedi
Plus d’informations sur le site de la Galerie

A propos de Denis Darzacq
Né en 1961 Denis Darzacq vit et travaille à Paris.
Diplômé de l’Ecole National des Arts Décoratifs en 1986, section vidéo, il débute la photographie en suivant la scène rock française et devient également photographe de plateau sur de nombreux longs métrages (Satyajit Ray, Jacques Rivette, Chantal Ackerman, etc.)
A partir de 1989, il collabore régulièrement avec le quotidien Libération et plus globalement avec la presse nationale. Il devient membre de l’agence VU en 1997.
Depuis le milieu des années 1990, Denis Darzacq développe un travail personnel.
De la photographie de presse qui fut, comme pour d’autres photographes Français de sa génération, le berceau de sa pratique artistique, il conserve avant tout un regard aiguisé sur la société contemporaine et une méthode.
Depuis 2003, il recourt à des mises en scène qui reposent toutes sur le principe de la disruption. Par leur état ou leur pose, les corps mis en scène bouleversent l’ordre établi, mais sans jamais faire basculer l’image dans le spectaculaire. Des hommes et des femmes marchent nus dans des zones pavillonnaires (Nus, 2003), d’autres semblent figés en apesanteur dans l’espace urbain (La Chute, 2006), ou entre des rayons de supermarchés (Hyper, 2007-2011) ; des personnes en situation de handicap reprennent avec force possession de l’espace public, (Act, 2009-2011) ...

Pour plus d’informations sur Denis Darzacq : www.denis-darzacq.com

publié le 16/09/2015

haut de la page