Lancement des conférences de prestige « Innovation et Technologie – France-PolyU », à l’occasion de l’historique journée internationale de la Terre, à PolyU (22/4/2016).

Le 22 avril 2016, s’est tenue à la Polytechnic University of Hong Kong (PolyU), la toute prmière conférence, qui de la série de "conférences de prestige « Innovation et Technologie – France-PolyU »co-organisée par le service scientifique du Consulat Général de France à Hong Kong et Macao, les Conseillers du Commerce Extérieur de la France et le « Innovation and Technology Development Office (ITDO) de POlyU.

Le 22 avril 2016, s’est tenue à la Polytechnic University of Hong Kong (PolyU), la toute prmière conférence, qui de la série de "conférences de prestige « Innovation et Technologie – France-PolyU » co-organisée par le service scientifique du Consulat Général de France à Hong Kong et Macao, les Conseillers du Commerce Extérieur de la France et le « Innovation and Technology Development Office (ITDO) » de POlyU. Ce cycle de conférence qui vise à promouvoir la collaboration entre la France et PolyU en matière d’innovation technologique,dans divers domaines d’expertise, a officiellement été lancé le 22 avril 2016, jour de l’ouverture à la signature de l’accord de Paris, à New York (USA). Pour marquer ce jour historique, le thème de la conférence était « Innovation et Technologie face au Changement Climatique ».

JPEG

M. Vincent Deleu, chef de projet et directeur du site chez Veolia Water.


Le sujet principal discuté lors de cette conférence était la nouvelle station d’incinération de boues issues du traitement des eaux usées à Hong Kong, projet environnemental phare du gouvernement local depuis plusieurs années dont la conception, la construction et les opérations ont été confiés à la société française Véolia et au cabinet d’architecture Vasconi Architectes.

L’ensemble des caractéristiques techniques de la station d’incinération « Sludge Treatment Facility » ont été présentées par M. Vincent Deleu, chef de projet et directeur du site chez Veolia Water. Construite et opérée pour les 15 prochaines années par la société française Veolia, leader mondial des services pour l’environnement (eau, déchets et l’électricité), cette immense usine, qui se classe parmi les plus grandes du monde, a pour but de limiter la quantité de boues issues du traitement des eaux usées mise en décharge à Hong Kong. Avec une capacité maximale de traitement de 2000 tonnes/jour (1200 tonnes/jour sont actuellement traitées), ce site de traitement moderne combine un grand nombre de technologies lui permettant des performances techniques surprenantes dans de nombreux domaines. Par exemple, grâce à l’optimisation de ses procédés de combustion, l’usine est capable d’assurer son autosuffisance en eau (potable, dé-ionisée et eau courante) mais aussi en énergie. Première mondiale, le site est capable de générer une puissance en continue de 14 MW dont 2 MW sont réinjectés dans le réseau d’électricité.

JPEG

M. Thomas Schinko, directeur du cabinet d’architecture Vasconi


Afin d’intégrer au mieux le bâtiment dans l’environnement, le cabinet d’architecte Vasconi Architectes (cabinet implanté à Paris, au Luxembourg et à Hong Hong) a été en charge de concevoir les plans d’usine parfaitement intégrée dans son environnement. En effet, comme expliqué par son directeur M. Thomas Schinko, le toit ondulé du bâtiment lui permet une intégration maximum dans l’environnement local constitué majoritairement de collines. La mise en place à l’avant du bâtiment d’un espace éducatif, permet aux visiteurs de mieux apprécier la faune et la flore endémique. A l’intérieur même de l’usine, le chemin de visite -ouvert au public - a lui aussi été optimisé pour permettre aux visiteurs de profiter pleinement de tout ce que peut offrir l’usine (procédés de traitement, salle de commande et même jacuzzi) et ses alentours.

JPEG

Dr Henry Lee, assistant professeur au Département d’Ingénierie Civile et Environnemental à PolyU


Enfin, le Dr Henry Lee, assistant professeur au Département d’Ingénierie Civile et Environnemental à PolyU, a mis l’accent sur les futures possibilités qu’offrent les processus de digestion biologique dans le traitement des boues. Ses projets de recherche portent essentiellement sur la valorisation de la matière et la synthèse de molécules à fortes valeurs ajoutées obtenues par des procédés d’oxydation anaérobique utilisant notamment le pyruvate créé lors de la digestion.

La prochaine conférence de prestige traitera du thème de l’aviation et aura lieu le 21 mai 2016. Elle sera animéeM. Pierre Delestrade, Vice-président de Dassault Aviation Asie-Pacifique, entreprise française dynamique du secteur de l’aéronautique considérée comme l’une des plus innovantes au monde.

JPEG JPEG JPEG JPEG

publié le 29/04/2016

haut de la page