Le Souvenir Français de Chine

GIF
Cela sera l’un de nos grands plaisirs, au « Souvenir Français de Chine », de vous embarquer sur des chemins souvent méconnus, de vous faire découvrir par des chemins buissonniers le fruit de la quête historique que mènent les auteurs passionnés des articles que nous rassemblons pour vous sur notre site www.souvenir-francais-asie.com.

Contribuer à rechercher, à comprendre et à écrire l’Histoire de ceux qui nous ont précédés en Chine, transmettre à nos concitoyens et aux générations futures cette « Histoire des Français de Chine » par le maintien de leur souvenir, tel est le grand dessein de la Délégation générale du souvenir français en Chine, depuis sa création en 2007.

Notre association rassemble les hommes et les femmes qui souhaitent contribuer à la recherche historique de la France en Chine et à l’identification des lieux de Mémoire qui ont résisté aux violences du temps et des hommes : cimetières, sépultures, tombes, stèles, plaques commémoratives ou monuments aux morts dédiés aux Français enterrés en Chine et dont on ne se souvient pas !

Et puis, il y a ceux, disparus, et pour lesquels rien ne subsiste, si ce n’est peut être un nom sur un papier, qu’il faut retrouver…

La Délégation générale a pour objectif premier de faire l’inventaire de tout ce qui reste encore, mais aussi tout ce qui a existé, pierre ou document, pour sauver de l’oubli ces hommes et ces femmes de France morts loin de leur terre natale.

Puissions nous apprendre à nos enfants pourquoi l’Histoire de France en Chine n’est pas une histoire parmi d’autres, pourquoi cette histoire nous concerne aujourd’hui, pourquoi elle a une signification si profonde. A maintes reprises, des Français ont quitté leur région pour venir en Chine, représenter leur pays, enseigner, partager leur foi, construire, protéger, et beaucoup par leur action ont contribué au rayonnement de la France et ainsi préparer notre chemin.

Ils ont leur place dans la mémoire nationale.

Notre mission n’est finalement et pas simplement celle du Souvenir, mais bien celle de l’Avenir. Ce que des Français ont fait, la question pour nous aujourd’hui est de savoir si nous serons capables de le faire le moment venu, si aux heures de grandes luttes nous saurons être à la hauteur du sacrifice de nos aînés, chacun d’entre nous dans le contexte de nos vies personnelles.

Nous nous sommes fixés le grand objectif de dresser un inventaire des lieux de la mémoire française en Chine malgré les méfaits du temps et des hommes, qui ont a priori laissé peu de chose. Mais s’il ne reste qu’un dernier vestige de l’action d’un seul homme ou d’une seule femme que nous pourrions sauver de l’oubli, nous aurons gagné notre pari.

J’aimerais citer ces mots du Général de Gaulle : « Quand un jour tôt ou tard, il faut qu’on disparaisse. Quand on a plus ou moins vécu, souffert, aimé. Il ne reste de soi que les enfants qu’on laisse. Et le champ de l’effort que l’on aura semé » (Charles De Gaulle, Ecole de Guerre – 1924)

Je vous invite donc à naviguer sur notre site, à lire les articles et les lettres du Souvenir français de Chine et à partager leur contenu avec vos amis et proches. Mais je vous invite également à nous envoyer vos contributions. Et si vous partagez notre passion pour l’histoire, « ces questions du passé qui éclairent l’avenir », faites-le nous savoir pour que nous puissions continuer à vous envoyer notre Lettre mensuelle.

Nous avons inclus des rubriques Asie du Nord (Corée et Japon) et Asie du Sud (Indochine, Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Birmanie, Philippines) qui permettront aussi de constituer peu à peu une base de données sur l’histoire des Français dans la région. N’hésitez pas à nous envoyer les trouvailles que vous souhaiteriez partager.

Bien à vous,
Claude R. Jaeck
Délégué General du Souvenir Français de Chine
Contact :claude.jaeck@souvenir-francais-asie.com
www.souvenir-francais-asie.com

publié le 01/08/2012

haut de la page