Le glaciologue Jérôme Chappellaz à Hong Kong le 4 décembre 2015 [en]

Le 4 décembre 2015, venez participer aux deux évènements publics avec le Dr. Jérôme Chappellaz, imminent glaciologue, directeur de recherche au CNRS et directeur scientifique du film « La Glace et le Ciel » de Luc Jacquet, autour du thème du changement climatique !

Alors que ce déroule actuellement la COP21 à Paris, Dr Jérôme Chappellaz,(plus d’informations sur Dr. Jérôme Chappellaz plus bas) tiendra une conférence à la « Chinese University of Hong Kong » (CUHK) au sujet du projet SUBGLACIOR et animera un débat autour du film « La Glace et le Ciel ».

Ces évènements se dérouleront au sein du département « Earth System Science » (ESSC) de la CUHK. Ils sont co-organisés par le ESSC et par le service de coopération et d’action culturelle du Consulat général de France à Hong Kong et Macao et sont soutenus par la Fondation BNP Paribas.

JPEG

PNG

-  Conference « Au sein de la transition climatique du milieu du Pléistocène : le concept et design d’une sonde révolutionnaire nommée SUBGLACIOR »
Heure : 11 :00-12 :00
Lieu : Conference Room, 3/F, Mong Man Wai Building, CUHK
http://www.cuhk.edu.hk/sci/essc/seminar/Chappellaz_12042015.pdf
Langue : Anglais
Pour toute question : 39439624 essc@cuhk.edu.hk
Inscription : Entrée gratuite pour tous
Plus d’informations sur Jérôme Chappellaz et le projet SUBGLACIOR plus bas.

-  Projection du film et débat : « La Glace et le Ciel »
Heure : 7 :00pm – 9 :00pm
Lieu : Room YIA LT8, 2/F, Yasumoto International Academic Park, CUHK (Près de la station de MTR University)
Langue : Français, sous-titré anglais
Pour toute question : 39439624 essc@cuhk.edu.hk
Inscription : Entrée gratuite pour tous, inscription recommandée (http://goo.gl/forms/F3GCrtd6rh)

La projection sera suivie d’un débat en anglais sur les glaciers et le changement climatique avec le Dr. Jérôme Chappellaz, directeur scientifique du documentaire (CNRS Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement) et Prof. Lin Liu, professeur glaciologue (ESSC, Faculté des Sciences, CUHK).

JPEG

Le film, dirigé et produit par Luc Jacquet, raconte la vie et les exploits scientifiques de Claude Lorius, un des premiers scientifiques a avoir utilisé des extraits de carottes de glace pour étudier le changement climatique.
Pour plus d’informations sur le film : (http://iceandsky.com/)

Pour en savoir plus sur le film « La Glace et le Ciel » et sur le rechauffement climatique, à travers une belle expérience pédagogique, n’hésitez pas à venir voir les courts films d’animation-documentaires « Le Secret des Glaces » le 5 décembre 2015 au Lycée français international lors du marché de Noël.
Date : 5 décembre 2015
Heure : 12 :00- 12 :30
Lieu : Lycée français international de Jardine’s, 34 Price Rd, amphithéâtre de Jardine’s.
Langue : Français puis anglais (15min chacun)

 Plus d’informations sur le projet SUBGLACIOR :
La transition mi-Pléistocène qui a eu lieu il y a environ un million d’années est le laps de temps où la Terre a connu un changement climatique majeur. L’étude de cette période peut être un élément clé pour évaluer la sensibilité du climat à l’évolution des concentrations de gaz à effet de serre. Trouver en Antarctique de la glace assez ancienne pour reconstituer la composition de l’atmosphère passé est devenu un défi majeur pour les scientifiques de carottes de glace : ce défi, initié par the International Partnerships in Ice Core Sciences (IPICS) est appellé le “oldest ice challenge”. Pour cette initiative, il est nécessaire de développer les nouvelles technologies de forage pour avoir un accès rapide à la glace des glaciers. Celles-ci fourniront l’information nécessaire pour trouver de potentiels sites en Antarctique où la section de glace la plus profonde pourrait être agée de plus de 1 MA. Ce travail d’identification est une condition préalable pour le déploiement d’une opération de forage pluriannuelle de carottes de glace profondes, dont l’objectif serait d’aider à élucider la cause et les mécanismes de la transition Pléistocène moyen de cycles glaciaires-interglaciaires de 40 kA à des cycles de 100 kA.
Dans le cadre des projets l’ICE & LASERS/SUBGLACIOR, une sonde innovante a été conçue, appelée SUBGLACIOR, dans le but de perforer la feuille de glace jusqu’au roc en une seule saison, tout en mesurant in situ de façon continue la composition isotopique de l’eau fondue et la concentration en méthane des gaz piégés, deux signaux clés pour comprendre les processus climatiques au travail. Le concept général de la sonde sera donc présenté lors de la conférence par Dr. Jérôme Chappellaz, ainsi que les différentes solutions technologiques qu’ils ont mises en place jusqu’ici pour atteindre cet objectif ambitieux, et enfin l’état actuel de la construction de la sonde et de ses tests.

JPEG

 Plus d’informations sur Jérôme Chappellaz :
Dr Jérôme Chappellaz est directeur de recherche au CNRS. Il mène ses recherches au LGGE de Grenoble, laboratoire mondialement renommé spécialisé dans la glaciologie et les sciences du climat. Il est spécialisé dans la recherche liée aux changements climatiques passés et l’évolution de la composition de l’atmosphère, notamment en termes de concentrations de gaz à effet de serre, en utilisant des carottes de glace forés dans les calottes polaires et des glaciers de montagne. Lui et son équipe ont notamment reconstitué l’évolution passée des concentrations de gaz à effet de serre d’il y a 800 000 ans. Ils ont également déterminé les principales causes évolutives en utilisant les outils de la géochimie isotopique. Actuellement Dr Jérôme Chappellaz mène un projet européen ambitieux financé par le Conseil européen de la recherche (CER) pour développer une approche novatrice afin d’étudier le changement climatique majeur qui a eu lieu au moment de la transition du milieu de la période Pléistocène, il ya environ un million d’années.

Les travaux de recherche de Dr Jérôme Chappellaz ont été récompensés par de nombreux prix nationaux et internationaux, dont la médaille de bronze et la médaille d’argent du CNRS, la médaille d’honneur Niels Bohr et la médaille Shackleton. Depuis 2003, il appartient à la liste restreinte des chercheurs les plus cités dans les géosciences. Dr Jérôme Chappellaz est également Chevalier de l’ordre national du Mérite français depuis 2010.

PNG

publié le 01/12/2015

haut de la page