Le gouvernement de Hong Kong très vigilant sur la qualité des produits alimentaires en provenance de Tianjin

Depuis l’explosion de Tianjin, le centre pour la sécurité alimentaire (Center for Food Safety, CFS) du Ministère de l’Alimentation et de la Santé de Hong Kong travaille en étroite collaboration avec les autorités de Chine continentale et veille attentivement à l’application des normes sanitaires et au suivi des aliments produits dans la banlieue de Tianjin et importés sur le territoire de Hong Kong.

GIF

Selon le communiqué de presse émis par le CFS le 18 août 2015, il y a sept fermes maraichères, un élevage bovin et une ferme aquacole, situés autour de Tianjin et autorisés à importer leurs produits alimentaires sur le territoire hongkongais. Afin de rassurer le public et d’assurer la sécurité maximale, le CFS prélève et teste régulièrement des échantillons de produits alimentaires provenant de cette région, et ce pour tous les types de produits alimentaires autorisés et ayant été importés de Tianjin par le passé.

Par ailleurs, le CFS reste en communication étroite avec les services sanitaires du gouvernement chinois afin de prendre les décisions appropriées et d’interrompre immédiatement toute importation de produits provenant de la zone contaminée en cas de nécessité.

Actualité du CFS publiée le 18 août 2015

Site du Centre pour la Sécurité Alimentaire (Center for Food Safety, CFS)

publié le 07/12/2016

haut de la page