Dernière semaine du Festival du Cinépanorama [中文]

Le meilleur du cinéma français est de retour à Hong Kong !

Forte de 48 films, court métrages et documentaires, la nouvelle édition du French Cinépanorama démontre une nouvelle fois l’excellence et l’éclectisme du cinéma français.

Le festival se tiendra du 23 novembre au 14 décembre 2016 et se prolongera du 6 au 25 janvier 2017 par une rétrospective consacrée à Benoît Jacquot et aux adaptations littéraires.

Loué pour son esthétisme, son émotion et son intelligence, le cinéma français est le plus apprécié dans le monde après les productions américaines.
C’était la conclusion d’une enquête effectuée pour le festival de Cannes dans quatorze pays en 2014.

L’excellente image dont bénéficie le cinéma français à travers le monde se confirme à Hong Kong. L’acquisition de films français par des distributeurs locaux n’a cessé de croitre au cours des dernières années (21 sorties françaises en 2015, contre 18 en 2012), tout comme le nombre d’entrées (492 550 entrées en 2012 contre 561 168 entrées en 2015).

L’édition 2016 du French Cinepanorama présente une sélection de ces films achetés par des distributeurs hongkongais et présentés ici en avant-première.

www.hkfrenchfilmfestival.com

23 Novembre > 14 Decembre

Billeterie : à partir du 2 Novembre pour les cinémas PALACE ifc, AMC PACIFIC PLACE, BROADWAY CINEMATHEQUE, BROADWAY THE ONE
A partir du 7 Novembre pour le Hong Kong City Hall et Film Archive

PNG

Nos favoris...

Ce Sentiment de l’été de Mickael Hers

Au milieu de l’été, Sasha, 30 ans, décède soudainement.
Alors qu’ils se connaissent peu, son compagnon Lawrence et sa soeur Zoé se rapprochent. Ils partagent comme ils peuvent la peine et le poids de l’absence, entre Berlin, Paris et New York.
Trois étés, trois villes, le temps de leur retour à la lumière, portés par le souvenir de celle qu’ils ont aimée.

Mal de pierres de Nicole Garcia

Gabrielle a grandi dans la petite bourgeoisie agricole où son rêve d’une passion absolue fait scandale. A une époque où l’on destine d’abord les femmes au mariage, elle dérange, on la croit folle. Ses parents la donnent à José, un ouvrier saisonnier, chargé de faire d’elle une femme respectable. Gabrielle dit ne pas l’aimer, se voit enterrée vivante. Lorsqu’on l’envoie en cure thermale pour soigner ses calculs rénaux, son mal de pierres, un lieutenant blessé dans la guerre d’Indochine, André Sauvage, fait renaître en elle cette urgence d’aimer. Ils fuiront ensemble, elle se le jure, et il semble répondre à son désir. Cette fois on ne lui prendra pas ce qu’elle nomme « la chose principale ». Gabrielle veut aller au bout de son rêve...

Ma vie de Courgette de Claude Barras

Zucchini is not at all like a vegetable. His is a brave little boy. He believes that he’s alone in the world when his mother dies. But he didn’t count on the people he’ll meet in his new life in a home for children. Simon, Ahmed, Jujube, Alice, and Béatrice : they all have their stories to tell, and each story is as sad as it is tender. And then there’s this girl, Camille.
When you’re ten years old, having a gang of pals, falling in love... there are things to discover and learn. And you may even be happy.

Les Habitants de Raymond Depardon

For three months, Raymond Depardon has travelled all around France to meet French people and to listen to them.
From Charleville-Mézières to Nice, from Sète to Cherbourg, he set up an old caravan wherever he made a stop and invited people he had met in the street to continue their conversation in front of us, without any constraints and totally free.

La Vache de Mohamed Hamidi

Fatah, an Algerian farmer, is fond of his cow Jacqueline and dreams of bringing her to Paris for the Agricultural Show.
Finally, he receives the precious invitation. This man who has never left the countryside thus sets out on a long journey by boat, and then by foot, crossing France with his cow in tow and meeting all sorts of characters along the way, while learning some important life lessons in the process.

JPEG

publié le 09/12/2016

haut de la page