Le mot d’arrivée du nouveau Consul général Eric Berti

JPEG Quelques jours après mon arrivée à Hong Kong, en provenance du consulat général de France à Sydney, je souhaite adresser un salut amical à mes compatriotes de Hong Kong et Macao. C’est avec un sentiment de fierté que j’assume ces nouvelles fonctions, succédant à Arnaud Barthélémy qui a laissé, ainsi que son épouse Elisa, une empreinte forte dans cette ville.

La communauté française de Hong Kong et de Macao et les relations bilatérales entre la France et ces deux régions administratives spéciales sont un sujet de fierté légitime pour notre pays. Hong Kong rassemble la plus large communauté française d’Asie et la présence économique de la France y est forte dans de nombreux secteurs : finance, construction, environnement, transports, et bien sûr les secteurs du luxe et de l’agro-alimentaire (vins et spiritueux en particulier) où la France reste une référence absolue. Hong Kong est notre deuxième excédent commercial dans le monde après le Royaume Uni. Des manifestations telles que le French May ou le festival du film de l’Alliance française sont devenus des dates incontournables du calendrier culturel sur les deux territoires.

Mon travail consistera bien sûr à aider au renforcement de cette position de la France à Hong Kong et Macao. Notre pays ne considère pas d’ailleurs en premier lieu Hong Kong et Macao comme des clients de la France, mais également comme des partenaires à part entière, sur des sujets aussi importants par exemple que l’environnement, dans le contexte de la préparation de la conférence de Paris en décembre prochain. Notre rôle est également de moderniser l’image de la France et de mettre en valeur ses réussites dans le domaine des nouvelles technologies. Nous travaillons ainsi avec la communauté entrepreneuriale française à Hong Kong pour promouvoir et fédérer ici la « French Tech ».

Les défis ne manquent pas en cette rentrée à Hong Kong et Macao. Le premier sera sans doute la construction du nouvel établissement du Lycée Victor Ségalen à Tseung Kwan O dans les Nouveaux Territoires, qui doit être achevé en septembre 2018, après que l’octroi d’un terrain idéalement placé ait été acquis en mai dernier. Il importe maintenant de boucler le financement de cet important projet et d’assurer la phase de transition dans l’établissement de Hung Hom. La création d’une véritable « Team France » associant tous les acteurs publics et privés actifs dans l’aide aux entreprises françaises souhaitant s’implanter à Hong Kong et Macao est également importante pour renforcer encore l’efficacité de notre réseau économique déjà remarquable. D’ores et déjà, nous comptons à Hong Kong la plus importante chambre de commerce française d’Asie avec un millier de membres et l’équipe de Business France en mesure d’accompagner près de 400 entreprises par an à s’installer sur le Territoire.

J’ai commencé à rencontrer le riche tissu associatif de Hong Kong, dont la vitalité et l’esprit d’ouverture sont dignes d’éloge. Outre la Chambre de commerce, le réseau des Alliances Françaises à Hong Kong et Macao joue depuis soixante ans un rôle irremplaçable d’ouverture culturelle et d’influence dans le domaine du français dans les deux territoires. Je souhaite saluer également l’association Hong Kong accueil qui vient de réunir le tissu associatif et une impressionnante armée de volontaires pour accueillir les nouveaux arrivants, dont nous sommes, mon épouse Madeleine et moi-même. J’irai également dans les prochains jours à la rencontre de notre communauté à Macao, qui ne doit pas se sentir délaissée.

Les services du consulat général s’associent à moi pour vous souhaiter une bonne rentrée. Nous restons plus que jamais à votre service pour faciliter vos démarches administratives à Hong Kong et Macao et ma porte reste toujours ouverte pour évoquer vos projets ou les difficultés que vous pouvez rencontrer. Je vous dis donc à très bientôt !

Très cordialement, Eric Berti, Consul général de France à Hong Kong et à Macao.

publié le 17/09/2015

haut de la page