M. Jean-Marc Jancovici à Hong Kong les 23 et 24 octobre 2015 [en]

M. Jean-Marc Jancovici, consultant en « énergie-climat » et enseignant à l’Ecole Nationale des Mines Paris-Tech était en déplacement à Hong Kong du 23 au 24 Octobre 2015 dans le cadre des actions sur le climat organisées par le service scientifique et universitaire du Consulat général de France en 2015.

JPEG

Pendant ces deux jours, M. Jancovici a participé à de nombreux d’évènements de sensibilisation permettant d’atteindre autant la communauté scientifique et académique locale qu’une audience plus générale.

Le vendredi 23 octobre, la rencontre avec Mme Winnie Ho Wing-yin, directrice adjointe de l’entité gouvernementale « Energizing Kowloon East Office » (EKEO), qui gère la dé-carbonisation du quartier de Kowloon, M. Martin Tzou, responsable du développement R&D du programme « City Project Development » pour EDF Chine, ainsi que M. Yann Perrin, Conseiller Export en CleanTech, pour Business France, s’est révélée riche en propositions : les différents interlocuteurs ont pu échanger sur leurs différents projets et ainsi mettre en avant les différences et similitudes de la prise en compte de « l’impact carbone » par les acteurs locaux, gouvernementaux, tertiaires et industriels, situés à deux extrémités du monde.

M. Jean-Marc Jancovici, a ensuite donné une conférence intitulée « How does the Energy Crisis influence the energy economy and the Geopolitical Ecosystem ? » à la « Baptist University of Hong Kong » (HKBU). Prof. Jean-Pierre Cabestan, directeur du département des études internationales de HKBU, a ouvert la conférence. Cet événement a été co-organisé par le Consulat Général de France à Hong Kong et à Macao, le centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC) représenté par Dr. Sébastien Colin, rédacteur en chef adjoint du trimestriel « Perspectives Chinoises », et HKBU.

JPEG

M. Jancovici a commencé son exposé par une présentation globale sur la place de l’énergie dans notre société et a ensuite détaillé le lien étroit existant entre la consommation énergétique et la variation du PIB, la croissance économique accompagnant toujours l’augmentation de la consommation énergétique. Malgré l’émergence des énergies renouvelables, les combustibles fossiles jouent un rôle encore important dans notre consommation énergétique en ce début de 21ème siècle. Pour conclure, il a expliqué qu’il sera quasiment impossible de réduire l’émission de CO2 de avant 2050 car les facteurs d’émission de CO2, sont des paramètres sur lesquels il est difficile d’agir.

Le powerpoint de la conférence de M. Jancovici à HKBU

PDF - 5 Mo

Pour écouter la conférence, cliquez ici

La conférence s’est achevée par un échange animé entre M. Jancovici et le public composé de plus de 150 étudiants et universitaires, attestant d’un véritable attrait de la communauté universitaire hongkongaise pour les enjeux climatiques.
Le programme du 23 octobre s’est clôturé par une séance lors de laquelle M. Jancovici a commenté et dédicacé ses livres et notamment « Le changement climatique expliqué à ma fille » qui s’est tenue à la librairie française « Parenthèses ». Plus d’une trentaine de personnes était présente à l’évènement qui s’est prolongé jusqu’en début de soirée tant les commentaires de l’énergéticien sur les questions de changement climatique ont enthousiasmé le public.

JPEG
JPEG

Le samedi 24 octobre, lors de la visite du « Zéro Carbone Building », l’édifice situé en plein cœur de Kowloon, est une véritable vitrine rassemblant un très grand nombre de technologies permettant de réduire l’emprunte carbone des bâtiments. M. Jancovici a pu découvrir les caractéristiques architecturales du bâtiment lui permettant d’avoir une intégration optimale dans l’environnement. Grâce à ses panneaux solaires produisant près de 87 MWh/an, à une ventilation naturelle optimisée, à une orientation parfaite par rapport aux rayons du soleil et à sa centrale au bio-diesel « Tri-génération » le bâtiment arrive à produire plus d’énergie qu’il n’en consomme.

JPEG

Ensuite, M. Jancovici a participé, auprès de Mme Lilas Bernheim, Consule générale adjointe, Dr. Isabelle Saves Attachée de coopération scientifique et universitaire, Melle Julie Metta et M. Justin Monier, Chargés de mission scientifique, à la première journée de l’exercice de simulation “COPING WITH COP21”, en donnant une conférence sur la place de la finance dans la lutte contre le changement climatique. Cette simulation de la COP21 par les étudiants locaux, co-organisée par le « Hong Kong American Center » (HKAC) de la « Chinese University of Hong Kong » (CUHK) et le Consulat général de France, implique 55 étudiants de 9 universités hongkongaises et macanaises, de 14 nationalités différentes. Les étudiants, avides d’avoir l’avis de l’ingénieur français sur la question, n’ont pas hésité à lui communiquer leur nombreuses interrogations, animant ainsi le débat clôturant la série d’interventions pour la journée.

JPEG

La première étape s’est déroulée pendant cette journée du 24 octobre, et l’évènement se prolongera les 14 et 15 novembre prochains et se clôturera le 15 décembre 2015 par un discourt public en aval de la COP21 du consul général de France à Hong Kong et Macao, M. Eric Berti dans les locaux de l’Asia Society de Hong Kong.

Pour en savoir plus sur la simulation de la COP21 Universitaire ici

publié le 10/11/2015

haut de la page