Motif du voyage : employé de maison [en]

Le dépôt d’une demande de visa se fait exclusivement sur rendez-vous, pris en ligne sur le site internet du consulat au nom de l’employé(e) - et non de l’employeur - entre 8h30 et 12h30 tous les jours du lundi au vendredi.

La comparution personnelle du demandeur est obligatoire. Il doit être muni de son passeport et de tous les documents originaux, accompagnés d’un jeu complet de photocopies. Le Consulat ne fera en aucun cas des photocopies et les dossiers ne pourront pas être complétés plus tard.

Tous les documents présentés au service des visas devront être rédigés en français ou anglais. Dans le cas contraire ils devront être accompagnés d’une traduction par un traducteur assermenté.

Merci de prendre garde à la liste des documents requis. Un dossier incomplet entraîne un refus de visa. Les frais de demande de visa ne sont pas remboursables.
A noter : Ce type de visa permet de circuler mais pas forcément de travailler dans un autre État Schengen. Chacun des États impose sa réglementation nationale en matière de travail. Il convient de vous renseigner auprès de chaque pays.
En droit Français, la rémunération de l’employé(e) ne peut être inférieure au SMIC, soit un salaire horaire brut de 9,76 euros au 1er janvier 2017 (1480.27 euros brut par mois sur la base d’une durée légale hebdomadaire de 35 heures).
L’enregistrement auprès de l’URSAAF est obligatoire. http://www.tpee.urssaf.fr/tpeewebinfo/cms/lang/fr/page200.html

Le demandeur doit présenter les justificatifs suivants : (l’employé(e) de maison doit avoir été au service de l’employeur depuis au moins 3 mois)

- 1 formulaire de demande de visa dûment complété (à télécharger ou disponible au Consulat général)
- 1 photographie d’identité couleur sur fond blanc (35x45mm) (exemples)
- passeport en cours de validité (plus de 3 mois à la date de retour du séjour) + 1 copie de la page d’identité
- 1 copie de la carte d’identité de Hong Kong et/ou Macao
- 1 copie du visa de Hong Kong et/ou Macao, valable au moins 1 mois à la date de retour du séjour
- 1 lettre d’engagement de l’employeur relative au retour et à la prise en charge des frais de séjour de l’employé(e)
- 1 copie de la page d’identité du passeport de l’employeur et 1 copie des visas Schengen précédents de l’employeur et de l’employé(e), le cas échéant
- 1 copie de relevés bancaires de l’employeur de moins de 3 mois
- 1 attestation sur l’honneur signée par l’employeur de s’acquitter des cotisations patronales à l’URSSAF
- 1 copie du billet d’avion aller-retour de l’employé(e) ET de l’employeur (ou réservation confirmée pour la totalité de l’itinéraire)
- 1 copie de la réservation d’hébergement/hôtel
- Si vous allez dans plusieurs pays Schengen, 1 copie des réservations de transport couvrant tout l’itinéraire (passage des frontières)
- assurance-voyage (frais médicaux, couverture minimum de 30 000 EUR, hospitalisation et rapatriement) valable pour la totalité du séjour avec détails de la couverture


D’autres documents pourront être demandés au cas par cas.

Délais de délivrance : cliquez ici

ATTENTION : entre mi-avril et fin juillet le délai d’obtention d’un rendez-vous peut aller jusqu’à 1 mois.

A noter : nous ne pouvons pas délivrer de visa plus de 3 mois avant la date de votre départ.

publié le 21/03/2017

haut de la page