Remise des Palmes Académiques à M. Jean-Luc Rey

En présence du Prof. Albert S. C. Chan, Président et Vice-Chancelier de l’Université Baptiste de Hong Kong et membre de l’Académie Chinoise des Sciences, M. Gilles Bonnevialle, conseiller culturel, a décoré le 10 mai 2012 au rang de chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques M. Jean-Luc Rey, enseignant de français au Centre de Langues de l’Université Baptiste de Hong Kong et président de l’AFLE, Association Français Langue Etrangère de Hong Kong et Macao.

JPEG

M. Jean-Luc Rey possède une longue expérience d’enseignement de la langue française au public chinois de Hong Kong, aussi bien à l’Alliance Française que dans plusieurs universités locales. Il est depuis près de trois décennies fortement impliqué dans la promotion de notre langue auprès de divers publics d’apprenants locaux.

Son mérite provient également de son professionnalisme et de son engagement dans le fonctionnement de l’Association des Professeurs de Français de Hong Kong, dont il est le président depuis près d’une décennie. Sous sa présidence, cette association a connu une vitalité et une croissance constante, le nombre de membres ne cessant d’augmenter pour atteindre aujourd’hui pratiquement la centaine (sur une population totale d’enseignants de près de 150 personnes).

JPEG

M. Rey est notamment à l’initiative de plusieurs actions majeures, décisives pour le développement de notre langue à Hong Kong et Macao. Parmi celles-ci, citons : la création d’un Concours Oratoire Interuniversitaire, d’une French Speech Competition pour les écoles primaires et secondaires, l’élargissement de l’association à Macao et la création d’une Dictée de l’AFLE.

Auprès des autorités locales, et plus précisément de l’Education Bureau (ministère de l’éducation), il a systématiquement mené des actions de défense et de promotion de la langue française dans les programmes scolaires. Dans les moments où régnait la plus grande inquiétude, il a su garder le cap et défendre la place du français dans les programmes d’enseignement. Par la suite, il a obtenu de l’Education Bureau la reconnaissance du besoin de formation continue pour les enseignants de français et, à ce titre, la participation financière de ce ministère aux actions de formation menées par son association.

Enfin, M. Rey s’est également engagé dans la course aux parrainages privés, en sachant mobiliser les ressources humaines du réseau d’enseignants qu’il encadre. Grâce à cette action, il est parvenu à diversifier les sources de financement de l’association au-delà de la seule subvention ministérielle. De ce fait, il a résolument engagé son association sur la voie d’une professionnalisation croissante des taches et des modes de fonctionnement.
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

publié le 25/05/2012

haut de la page