Rencontre et signature avec Roselyne Durand-Ruel à Parenthèses

Une rencontre-dédicace avec Roselyne Durand-Ruel , historienne de formation et antiquaire de métier, sera organisée le jeudi 29 septembre à la librairie française Parenthèses

Date et heure : Jeudi 29 septembre 2016 à 18h30
Lieu : Parenthèses, 2ème étage, Duke of Wellington House, 14-24 Wellington Street, Central

Historienne de formation et longtemps antiquaire de métier, Roselyne Durand-Ruel est une personnalité cosmopolite puisqu’elle a vécu au Moyen Orient, aux Etats-Unis et plus longtemps à Hong Kong. Sa connaissance de l’Asie lui a permis d’écrire en 2013 un roman à succès, « L’Héritier », qui racontait le choc des cultures entre la Chine Communiste, Hong Kong et les Etats-Unis.

Avec « Les Ailes du Désespoir », elle nous fait pénétrer dans l’univers du terrorisme international au travers d’un récit haletant de vengeance et d’amour.

« Les ailes du désespoir » Albin Michel

JPEG

Leur amour, croyaient-ils, serait plus fort que tout.

David et Alia, lui juif, elle musulmane, ont choisi New York pour vivre ce bonheur au grand jour. Avec la mort tragique d’Alia, le 11 septembre, le rêve tourne soudain au cauchemar. Peu importe qu’il soit la victime de sa propre machination, David n’a désormais d’autre but que de venger sa femme.

« Ce roman vertigineux, une histoire d’amour entre un juif et une musulmane, est le récit brutal et terrifiant d’une métamorphose radicale, née d’un désir de vengeance ».

« L’héritier » Albin Michel

JPEG

De la fin de la Révolution culturelle à l’avènement de la société capitaliste, L’Héritier est une saga de la Chine contemporaine, écartelée entre le défi du progrès et le poids de traditions millénaires. Le héros est à son image, contraint à la fois par ses aspirations et l’obligation de sauvegarder la Face qui incombe à tout Chinois qui se respecte.
En 1978, le jeune Sin Ming fuit son pays à la nage pour rejoindre Hong Kong où il est recueilli par son oncle David Liu, à la tête d’un puissant empire financier. Envoyé aussitôt aux Etats-Unis, il réussit à intégrer Princeton. C’est le début d’un véritable choc des civilisations qui le conduira à devenir à son tour un immense tycoon. Son devoir est d’épouser une Cantonaise que lui a choisie sa famille. Mais Sin Ming, tombé amoureux d’une Française, a goûté à la liberté et n’est pas prêt à y renoncer.

Roselyne Durand-Ruel a longtemps vécu à Hong Kong et son roman foisonne de réflexions sur les différences entre Orient et Occident à travers ce personnage à la reconquête de son identité.

Un apéritif vous sera proposé à l’issue de la rencontre.

Le vin vous est gracieusement offert par
PNG

publié le 14/10/2016

haut de la page