Séminaire : "Face à face au travail en Asie - Approches et questionnements interculturels pour le management de quelques clés d’analyse pratiques et théoriques"

Date : le 14 octobre 2015 de 19h00 à 20h30
Lieu : Alliance Française - Jordan Centre, G/F - 3/F, 52 Jordan Road, Kowloon, Hong Kong

JPEG

Un séminaire organisé par l’Alliance française de Hong Kong, en collaboration avec le Centre d’Etudes Français sur la Chine contemporaine (CEFC)

« Face à face au travail en Asie – Approches et questionnements interculturels pour le management de quelques clés d’analyse pratiques et théoriques »

Souvent source de quiproquo et d’incompréhension, les différences culturelles peuvent être un frein pour la réalisation de projets en Asie. Au-delà de l’inventaire des différences, il s’agit de réfléchir sur leur signification et sur ce qu’elles nous apprennent – sur l’Asie et sur nous-mêmes.

Le seminaire se déroulera en français et il sera traduit en anglais.

** Courte biographie de l’intervenant :

Bernard Ganne (directeur de recherché émérite au CNRS, sociologue de l’entreprise et du travail) a particulièrement étudié le développement des PME et districts industriels en France et en Europe et suivi depuis 15 ans le développement des entreprises en Asie. Il analyse notamment les reconfigurations entraînées aujourd’hui par la mondialisation, décryptant les parcours inédits d’entreprises et le choc des cultures au travail. Il utilise le film et l’image pour ses travaux de recherche concernant le monde de l’entreprise en France, en Europe, ainsi que depuis 1997 en Asie (Chine, Japon, Vietnam). Il développe actuellement ses travaux dans une double direction ; en Asie notamment, où il analyse les modes de fonctionnement spécifiques des clusters industriels chinois. En France également où il étudie les mutations actuelles du monde du travail ainsi que les formes de développement des pôles de compétitivité. De façon plus large, il travaille actuellement sur l’évolution des rapports interculturels entre l’Asie et l’Europe ainsi que sur l’impact des différentes postures cognitives et épistémologiques qui marquent ces aires.

JPEG
PNG

publié le 09/10/2015

haut de la page