Visas [en]

Remarque : cette section s’adresse aux personnes étrangères souhaitant se rendre en France.
Si votre question porte sur les visas pour Hong Kong ou Macao, veuillez consulter le site du service de l’immigration de Hong Kong ou celui du gouvernement de Macao. Ces 2 sites sont en anglais.


Pour prétendre à un visa Schengen délivré par le Consulat Général de France à Hong Kong et Macao, la destination principale de votre séjour doit être la France. De plus, vous devez être un résident effectif de Hong Kong ou Macao.

Les dépôts de demandes de visa se font exclusivement sur rendez-vous pris en ligne sur le site internet du Consulat JPEG

La comparution personnelle de tous les demandeurs de visa est obligatoire. Ils doivent se présenter, sur rendez-vous, munis de leur passeport et de tous les documents originaux, accompagnés d’un jeu complet de photocopies. Le Consulat ne fera en aucun cas des photocopies des documents présentés et les dossiers ne pourront pas être complétés plus tard. Les tierces personnes ne sont pas autorisées à accompagner les demandeurs de visa et resteront donc à l’extérieur, sauf s’il s’agit d’un mineur (moins de 18 ans), qui doit être accompagné d’un parent ou de son tuteur légal muni d’une pièce d’identité. Les ressortissants français ne sont pas autorisés à accompagner les demandeurs de visa (sauf s’il s’agit de leur enfant mineur).

Tous les documents présentés au service des visas devront être rédigés en français ou anglais. Dans le cas contraire ils devront être accompagnés d’une traduction par un traducteur assermenté.

1- Avez-vous besoin d’un visa ?


Tous les ressortissants étrangers qui souhaitent venir en France doivent être en mesure de présenter à la frontière les justificatifs réglementaires relatifs à l’objet du séjour, aux moyens de subsistance et aux conditions d’hébergement. Dans certains cas, un visa est nécessaire. Il doit être sollicité avant le départ auprès des services consulaires français.

1.1- Ressortissants de Hong Kong et Macao


Si vous êtes titulaire d’un passeport des Régions Administratives Spéciales de Hong Kong ou de Macao (RAS) ou British National Overseas (BNO), vous êtes dispensés de l’obligation de visa pour vous rendre en France métropolitaine et dans les pays de l’espace Schengen pour un séjour d’une durée inférieure à 90 jours (court séjour) sur une période de 180 jours. Pour pouvoir exercer une activité rémunérée, vous devez toutefois être en possession d’une autorisation de travail. Depuis le 1er janvier 2002, les détenteurs de passeports des RAS et BNO n’ont plus besoin de visa pour se rendre dans les DOM-TOM.

Les titulaires du « Document of Identity » ou d’un « Travel permit » ont besoin d’un visa pour entrer sur le territoire français.

1.2- Ressortissants des autres pays


Si vous êtes résident à Hong Kong ou Macao et possédez un autre type de passeport, veuillez consulter la rubrique Les étrangers titulaires d’un passeport ordinaire dispensés de l’obligation de visa du site du Ministère des Affaires Étrangères.

1.3- Personne déjà titulaire d’un visa Schengen valide délivré par un autre Etat Schengen


Si vous êtes titulaire d’un visa Schengen valide délivré par un consulat ou une ambassade d’un autre Etat Schengen, ce visa est valable pour l’ensemble de l’espace Schengen (dont fait partie le territoire européen de la France), sauf mention contraire sur la vignette visa et tant que ce visa est en cours de validité.

L’espace Schengen inclut les pays suivants (par ordre alphabétique) : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France (le territoire de la France situé en Europe), la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède et la Suisse. Il n’y a pas de contrôles d’immigration aux frontières entre les pays de l’espace Schengen, sauf circonstances exceptionnelles.

La Grande Bretagne et l’Irlande ne font pas partie de l’espace Schengen.

Les départements français d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, la Réunion), la Polynésie française, la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, Mayotte, Saint Pierre et Miquelon, les terres australes et antarctiques françaises ne sont pas situés dans l’espace Schengen. Le visa « Schengen » ne permet pas d’entrer sur un territoire français situé hors de l’Europe. Pour entrer sur un territoire français situé hors de l’Europe, les étrangers (à l’exception de ceux qui en sont exemptés) doivent présenter un visa spécial que seule l’autorité consulaire française peut délivrer (ou l’autorité préfectorale pour les étrangers qui se trouvent déjà en France).

2- Pouvez-vous faire votre demande auprès du Consulat Général de France à Hong Kong & Macao ?


2.1- Vous devez résider à Hong Kong ou Macao


Vous devez soumettre votre demande de visa en personne au Consulat de France de votre lieu de résidence habituel.

2.2- Votre destination principale doit être la France


Le pays de destination principale est l’État Schengen où se déroulera l’activité motivant votre voyage ou, en cas de motif équivalent, l’État Schengen où vous passerez le plus de temps.

Ainsi, si le motif de votre voyage (visite dans la famille, affaires…) a lieu dans un autre État Schengen, même si vous séjournez en France plus longtemps c’est l’autorité consulaire de cet autre État Schengen qui est compétente. Toutefois si vous visitez plusieurs États au même titre (tourisme…) c’est l’État Schengen dans lequel vous séjournerez le plus longtemps qui est compétent.

Dans ce deuxième cas, c’est par conséquent le Consulat de France qui est compétent pour traiter votre demande de visa si, par exemple, vous prévoyez d’entrer dans l’espace Schengen par un autre pays que la France mais que c’est en France que vous séjournerez le plus longtemps. Si toutefois vous entrez dans l’espace Schengen par la France mais que votre destination principale se trouve dans un autre pays de l’espace Schengen, c’est l’autorité consulaire de cet autre pays de destination principale qui est compétente. Si vos séjours dans les différents États Schengen sont d’égales durées, c’est l’État par lequel vous entrez dans l’espace Schengen qui est compétent.

Exemples :

1. Je vais passer des vacances en Europe. J’arrive d’abord en Italie pour y passer 4 jours. Je vais ensuite en France pour 5 jours. ==> Je demande mon visa auprès du consulat français car c’est dans ce pays que je passe le plus de temps pendant mes vacances.

2. Je dois aller en France pour un voyage d’affaires de 3 jours. Mais j’en profite pour aller visiter l’Allemagne d’abord pendant une semaine. ==> Je demande mon visa auprès du consulat français car le motif principal de mon séjour dans Schengen est le voyage d’affaires.

ATTENTION : Nous ne pouvons pas prendre votre demande si la France n’est pas votre destination principale. Vous serez redirigé vers le consulat compétent.

3- De quel type de visa avez-vous besoin ?

Les listes de documents à fournir pour chaque motif de voyage en France n’ont qu’une valeur indicative : d’autres justificatifs peuvent être demandés le cas échéant.

Chaque demandeur doit présenter un jeu complet de documents, même s’il dépose avec sa famille.

Le type de visa requis pour entrer en France dépend à la fois de la durée et des motifs du séjour envisagé, sauf cas particuliers :
- pour des séjours inférieurs ou égaux à 90 jours par période de 180 jours, le visa à solliciter est un visa de court séjour appelé « visa Schengen »
- pour des séjours supérieurs à 90 jours, le visa à solliciter est un visa de long séjour adapté à la durée et aux motifs du séjour.

Une fois entré sur le territoire français, le titulaire du visa ne pourra pas obtenir la modification de son visa ni un changement de statut. Par ailleurs, l’exercice d’une activité salariée est soumis à des procédures spécifiques qui requièrent l’obtention d’une autorisation de travail préalablement à l’obtention du visa.

- Motif du voyage : voyage d’affaires

- Motif du voyage : tourisme ou visite dans la famille ou chez des amis

- Motif du voyage : études (pour une période de moins de 90 jours)

- Motif du voyage : études (pour une période de plus de 90 jours)

- Motif du voyage : employé de maison

- Motif du voyage : recherche ou enseignement-recherche

- Motif du voyage : en tant que conjoint de ressortissant français

- Motif du voyage : en tant que conjoint de ressortissant UE, EEE ou Suisse

- Motif du voyage : stage ou formation

- Motif du voyage : carte compétences et talents

- Motif du voyage : travailler en France

- Motif du voyage : en tant qu’artiste

- Motif du voyage : vacances-travail

- Motif du voyage : visiteur (plus de 90 jours)

4- Quels sont les délais de délivrance d’un visa ?


Après le dépôt de votre demande de visa, l’autorité consulaire analyse le dossier et prend une décision. Le Consulat transmet la réponse dans les meilleurs délais en fonction des consultations nécessaires. Il n’est pas utile de contacter l’autorité consulaire pendant cette période d’étude du dossier.

S’il vous est demandé de fournir des documents complémentaires, vous pouvez les déposer, en personne ou via un tiers, au consulat en présentant le reçu original obtenu lors du dépôt de la demande, du lundi au vendredi (sauf jours fériés) de 14h à 14h30.


Il est plus prudent de faire votre demande de visa plusieurs semaines avant votre départ, surtout dans les périodes de forte affluence (entre mi-avril et fin juillet et en décembre). Le délai de délivrance habituel du visa court séjour est de 2 jours ouvrés (selon la nationalité du demandeur) à compter du dépôt du dossier complet au consulat. Le délai moyen de délivrance du visa long séjour est de 10 à 15 jours ouvrés (4 à 6 semaines pour le visa vacances-travail).

ATTENTION : Il n’existe pas de procédure expresse.

Si vous n’avez pas reçu de réponse dans les deux mois suivant votre demande de visa, vous pouvez considérer que votre demande est refusée (refus implicite).

Vous, ou un tiers agissant pour vous, pouvez récupérer votre passeport en présentant le reçu original obtenu lors du dépôt de la demande. Le passeport est disponible à partir de la date indiquée sur le reçu et peut être récupéré du lundi au vendredi (sauf jours fériés) de 16h à 16h30.


A noter : nous ne pouvons pas délivrer de visa plus de 3 mois avant la date de votre départ.

5- Quel document de voyage ?


Les passeports nationaux (ordinaire, diplomatique, de service, officiels) ainsi que pour Hong Kong les « Documents of Identity for Visa purpose » et pour Macao les « travel permits » sont reconnus pour l’apposition de visas.

Si vous êtes titulaire d’un autre type de document de voyage, il convient que vous consultiez le service des visas.

Le Code communautaire des visas introduit deux normes :
- le document de voyage doit contenir au moins 2 pages vierges pour l’apposition d’un visa et des cachets d’entrée,
- le document de voyage doit avoir été délivré depuis moins de 10 ans.

A noter : La durée de validité de votre passeport doit être supérieure de 3 mois à la date d’expiration du visa demandé. Si la validité de votre passeport est insuffisante, vous devez demander la prorogation ou le renouvellement de votre passeport.

6- Combien coûte un visa ?


La rubrique Visas d’entrée et de séjour : Frais de dossier du site du Ministère des Affaires Étrangères indique les tarifs en euros des principales catégories de frais de dossier. Le montant à payer au Consulat en dollars de Hong Kong peut varier en fonction du taux de change.

Les frais de dossiers sont payables exclusivement en Hong Kong dollars, par carte bancaire ou en espèces uniquement.

A noter : Les frais engagés lors de la demande de visa ne sont pas remboursables.

7- Contactez-nous


Si la page d’information du site internet du Consulat Général de France à Hong Kong & Macao ainsi que la rubrique Formalités d’entrée en France du site du Ministère des Affaires Étrangères ne répondent pas à votre question ou que votre cas particulier n’est pas évoqué sur ces deux sources d’information, vous pouvez nous contacter.

8- Formulaires


PDF - 87 ko
Formulaire pour un visa court séjour (1 à 90 jours)
PDF - 498.2 ko
Formulaire pour un visa long séjour (+ de 90 jours)
PDF - 33.2 ko
Formulaire OFII

9- FAQ visa

publié le 28/09/2016

haut de la page